Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Williams n'utilisera pas les boîtes de vitesses Mercedes

partages
commentaires
Williams n'utilisera pas les boîtes de vitesses Mercedes
Par :
Co-auteur: Jonathan Noble
1 sept. 2018 à 09:52

Les négociations entre Williams et Mercedes n'ont pas abouti : la structure de Grove n'adoptera pas les boîtes de vitesses de l'écurie à l'étoile en 2019.

Utiliser la boîte de vitesses de son motoriste est une stratégie adoptée par plusieurs équipes en Formule 1, en l'occurrence Haas et Sauber avec Ferrari, tout comme Force India avec Mercedes.

Lire aussi :

Williams, qui connaît l'une des pires saisons de son Histoire en occupant la dernière place du championnat des constructeurs, a envisagé de faire de même, ce qui aurait pu lui permettre de faire des économies et de répartir ses ressources humaines plus efficacement. Cela ne va toutefois pas se concrétiser, malgré des discussions préliminaires avec la marque à l'étoile.

"Nous n'allons pas prendre la boîte de vitesses Mercedes", révèle Claire Williams, directrice d'équipe adjointe, à Motorsport.com. "Il n'y a pas de collaboration accrue en dehors de l'accord moteur. Nous en avons parlé et avons analysé l'opportunité avec Mercedes. Et cela n'avait pas de sens pour nous, pour un certain nombre de raisons."

Cette nouvelle intervient dans un contexte où les top teams se rapprochent de plus en plus de leurs équipes clientes, avec lesquelles ils nouent des liens très étroits. Or, l'écurie Williams a toujours été très attachée au concept de constructeur en Formule 1. Un attachement qui pourrait être remis en question à l'avenir, alors que la collaboration entre les teams deviendra encore plus cruciale si les budgets plafonnés sont instaurés comme le souhaite Liberty Media, propriétaire du championnat.

"Bien sûr, nous avons évalué la possibilité de faire quelque chose de ce genre cette année, mais nous n'avons pas été convaincus, pour quelque raison que ce soit. Cela ne revient pas à dire que nous y avons définitivement renoncé. Je préférerais largement que la réglementation change pour que cela devienne impossible."

"S'il s'avérait que l'an prochain, nous ayons peut-être à faire quelque chose, alors il faudra peut-être le faire et ça ne serait pas la fin du monde. Ce ne serait pas idéal, mais il faut vivre avec son temps, sinon on devient un dinosaure", conclut Williams.

Article suivant
Markelov va débuter en EL1 avec Renault

Article précédent

Markelov va débuter en EL1 avec Renault

Article suivant

Sainz espère que la F1 va abandonner le "dangereux" DRS

Sainz espère que la F1 va abandonner le "dangereux" DRS
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique , Williams
Auteur Benjamin Vinel