Williams - "Susie Wolff est une pièce précieuse de notre équipe"

partages
Williams -
Par : Basile Davoine
11 août 2015 à 14:14

Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37
Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37
Susie Wolff, pilote de développement Williams
Susie Wolff, Williams FW37
Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37
Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37

Si l’arrivée d’Adrian Sutil en début de saison dans le rôle de réserviste avait pu la froisser, Susie Wolff garde une place de choix et une estime importante au sein de l’écurie Williams. Pilote d’essais et de développement, elle a pu rouler par deux fois lors de séances d’Essais Libres du vendredi matin cette saison, et participe activement à la vie de l’équipe, y compris sur le plan technique. 

Team Principal adjointe de l’écurie de Grove, Claire Williams loue avec beaucoup de respect la tâche accomplie par Susie Wolff, et défend sa présence en affirmant qu’elle apporte ce qui est attendu d’elle. 

Dans les colonnes du journal allemand Der Tagesspiegel, Williams insiste pour rappeler que Wolff est dans l’équipe "seulement en raison de ses performances"

Je ne risquerais pas notre avenir avec une pilote qui ne sait pas ce qu'elle fait.

Claire Williams

"Si vous ne me croyez pas, discutez avec l’équipe d’ingénierie qui travaille avec elle", insiste-t-elle. "Elle a aidé à développer la voiture avec laquelle nos pilotes courent à chaque Grand Prix. Et si elle ne l’avait pas bien fait, pensez-vous vraiment que nous l’aurions gardée?" 

"Nous avons une équipe championne du monde avec d’immenses ambitions, et je ne risquerais pas notre avenir avec une pilote qui ne sait pas ce qu’elle fait. Pour moi, Susie est une pièce précieuse de notre équipe, avec un rôle spécifique, et elle le fait très efficacement. Sinon, elle ne serait pas là."

Claire Williams regrette également que certains ne prennent pas suffisamment au sérieux l’apport de Susie Wolff chez Williams, au prétexte qu’elle devrait sa place avant tout au fait d’être une femme. Mais le caractère de la Britannique lui a permis de faire face. 

"Ella a dû se battre pendant des années contre tout ça, et encore aujourd’hui alors qu’elle est en Formule 1. Les gens lui doivent plus de respect", martèle Williams. 

Prochain article Formule 1
Renault écarte une solution technique proposée par Ilmor

Article précédent

Renault écarte une solution technique proposée par Ilmor

Article suivant

D’anciens pilotes italiens saluent les efforts visant à sauver Monza

D’anciens pilotes italiens saluent les efforts visant à sauver Monza

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Susie Wolff
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités