Williams utilise déjà son troisième moteur Mercedes

Williams a multiplié les problèmes moteur à Barcelone depuis le début des essais hivernaux. Mercredi, c'est Nicholas Latifi qui en a fait les frais.

Williams utilise déjà son troisième moteur Mercedes

Après une première semaine convaincante et encourageante, Williams a connu une journée plus difficile pour la reprise des essais hivernaux à Barcelone. En piste mercredi matin, Nicholas Latifi a provoqué un drapeau rouge lorsqu'il a été contraint d'immobiliser la FW43 en bord de piste. En cause, un problème au niveau du système d'huile de l'unité de puissance, qui a non seulement fait perdre un temps précieux à l'équipe britannique, mais l'oblige également à monter un troisième moteur sur sa monoplace pour la suite des essais. C'est avec ce nouveau bloc que George Russell a d'ailleurs pu poursuivre le programme dans l'après-midi.

Lire aussi :

Il n'empêche que ces ennuis ont provoqué de la frustration au sein de l'écurie, encore traumatisée par le souvenir des préparatifs laborieux de l'an passé. Surtout, le souci moteur de ce mercredi est venu s'ajouter à d'autres rencontrés jeudi et vendredi derniers.

"Nous avons eu des problèmes moteurs qui ont été un peu frustrants", ne cache pas Claire Williams, directrice adjointe de l'écurie. "Nous en sommes à notre troisième problème moteur désormais, ce qui nous a coûté beaucoup de temps de piste, c'est malheureux. Je suppose que ça peut arriver lors des essais, et au moins ce n'est pas un problème qui est lié à quelque chose qui ne va pas sur la voiture. En dehors de ça, ça s'est bien passé. Nous suivons notre programme comme nous le pouvons avec le kilométrage limité. Je serais plus heureuse si nous avions parcouru plus de distance."

Pour l'heure, l'analyse des problèmes rencontrés est confiée à Mercedes, qui fournit l'unité de puissance à l'écurie de Grove. "Il y a eu des problèmes la semaine dernière", rappelle Claire Williams. "Celui de vendredi est toujours analysé [par Mercedes], donc il faudrait leur demander. Je ne crois pas qu'ils aient trouvé le problème. Je crois que c'était un problème avec le MGU-H sur celui de jeudi. Il y avait un problème de capteur vendredi matin, qui était clairement de notre fait. Cela nous a privé de roulage pendant une heure et demie, quelque chose comme ça. C'est le seul problème que nous avons rencontré."

Malgré ces pépins, Williams a pu accumuler 107 tours ce mercredi en Catalogne. De son côté, Mercedes travaille à l'identification des problèmes rencontrés. "Le souci rencontré par Williams aujourd'hui est différent de ceux de la semaine dernière", explique un porte-parole du constructeur allemand à Motorsport.com. "Les premières évaluations orientent vers un problème de pression d'huile. L'unité de puissance est renvoyée à Brixworth, où nous aurons la possibilité de l'examiner plus en détail."

Propos recueillis par Luke Smith  

partages
commentaires
Le kilométrage des équipes après le 4e jour à Barcelone
Article précédent

Le kilométrage des équipes après le 4e jour à Barcelone

Article suivant

Vettel et Ferrari auront une "discussion naturelle" pour 2021

Vettel et Ferrari auront une "discussion naturelle" pour 2021
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021