Wolff aime voir Rosberg et Hamilton se pousser

Avec une première ligne scellée avec brio en qualifications, Mercedes a fait le travail qui était attendu du team depuis le début du weekend

Avec une première ligne scellée avec brio en qualifications, Mercedes a fait le travail qui était attendu du team depuis le début du weekend. Ne laissant que les miettes à la concurrence depuis les premiers tours de roues à Bahreïn, l’équipe de Brackley doit désormais se concentrer sur le point d’orgue du weekend qu’est la course, en ramenant les deux autos à l’arrivée dans les mêmes positions.

« C'est important de continuer le bon travail demain, la fiabilité n'est toujours pas maximale, mais on fera de notre mieux », confirme Toto Wolff.

« Avec nos ingénieurs, on peut vraiment faire des réglages très précis même sans avoir beaucoup roulé de nuit, il n'y aura pas de devinettes ! La performance des deux pilotes pousse l'équipe en avant ».

Wolff apprécie de voir que son duo se pousse mutuellement vers de meilleurs résultats.

« C'est bien de voir les journaux être un peu perdus, ils pensaient que Lewis avait définitivement pris l'avantage en Malaisie et Nico le bat ici ! Bahreïn est le circuit qui demande le plus en carburant, mais ça devrait aller demain en principe. C'est là qu'on sera le plus près de la limite de 100 kilos. Pirelli s'est clairement retiré de la ligne de combat ; leurs pneus ne devraient pas avoir de gros soucis demain. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités