Wolff : Ce que nous avons fait était réglementaire

Dans le collimateur depuis la plainte déposée par Red Bull Racing et Ferrari auprès de la FIA, Mercedes AMG campe sur ses positions dans l'affaire des essais privés menés il y a deux semaines à Barcelone

Dans le collimateur depuis la plainte déposée par Red Bull Racing et Ferrari auprès de la FIA, Mercedes AMG campe sur ses positions dans l'affaire des essais privés menés il y a deux semaines à Barcelone.

Si Christian Horner s'est étonné que rien n'ait filtré alors que Mercedes a réalisé 1 000 kilomètres d'essais durant trois jours, Toto Wolff a répondu que rien n'avait été caché.

Par ailleurs, le directeur de l'équipe Mercedes assure que la FIA avait donné son accord pour que ces essais se déroulent, à la demande de Pirelli.

"Ce que nous avons fait était parfaitement réglementaire", insiste Wolff. "Nous étions à Barcelone avec tout l'équipement, avec tout notre garage, avec les camions, avec tout. Il n'y avait rien de caché. Il n'y avait rien que nous voulions garder secret. Nous n'avons pas tweeté, aurions-nous du le faire ?"

"L'équipe a traversé des moments difficiles ces dernières années, et personne ni rien ne peut nous enlever notre victoire [à Monaco]. Si une pénalité tombe, nous verrons. Mais pour nous, il s'agit de construire l'équipe sur le long terme. Pirelli nous a sollicités et à ce que j'ai compris jusqu'à maintenant, la FIA nous a dit que c'était OK. Donc c'est dans les règles. Si d'autres équipes veulent une clarification, laissons les clarifier."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Toto Wolff
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités