Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
27 jours
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
33 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
41 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
61 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
69 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
83 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
90 jours

Wolff : "Je suis et resterai le directeur de Mercedes"

partages
commentaires
Wolff : "Je suis et resterai le directeur de Mercedes"
Par :
6 avr. 2020 à 11:56

Devant les nombreuses rumeurs qui entourent son avenir, Toto Wolff a une nouvelle fois démenti fermement une implication officielle ou stratégique de sa part chez Aston Martin, bien qu'un investissement financier et personnel ne soit pas à exclure.

Le directeur de la branche sportive de Mercedes voit son nom circuler pour plusieurs rôles futurs, après avoir été également désigné comme possible successeur de Chase Carey à la tête de la Formule 1. Néanmoins, il rappelle son engagement dans ses fonctions présentes, bien que le contexte actuel ait mis entre parenthèses les discussions pour la suite, à l'heure où le monde des sports mécaniques doit affronter la crise mondiale née de la pandémie de COVID-19.

Lire aussi :

"Je suis dans ma huitième année désormais [chez Mercedes]", rappelle Toto Wolff dans les colonnes du quotidien autrichien Österreich. "J'adore la F1 et cette équipe. Cependant, je suis quelque peu surpris par la tournure des événements durant l'hiver et par le comportement de certaines personnes. Bien sûr, cela a aussi à voir avec ma décision sur ce qu'il faut faire en 2020 et au-delà. Mais je suis et resterai le directeur de Mercedes Motorsport et du programme F1, et rien ne changera à court terme." 

"Dans la plupart des articles que l'on peut lire, les gens estiment que 1+1 font 3. Quel est mon statut actuellement ? Ma participation dans Mercedes est solide, mon contrat court jusque fin 2020 et nous avons toujours de bonnes discussions quant à ce que nous voulons faire ensemble. Nous discutons. Mais tout ceci a été relégué au second plan par le coronavirus. Nous avons tous des problèmes plus importants à régler actuellement, des problèmes humains dans nos entreprises. Je ne vais pas devenir PDG d'Aston Martin et je ne vais pas non plus y faire un investissement stratégique." 

Toto Wolff l'admet, étant un très bon ami de Lawrence Stroll, qui s'apprête à prendre les rênes d'Aston Martin, l'idée d'un investissement à titre personnel n'est pas écartée. Néanmoins, aller au-delà n'est pas envisagé. "Stroll et son équipe constituent un client important pour notre écurie de course", souligne Wolff. "Ils achètent des moteurs, des boîtes de vitesses et des pièces de suspension à Mercedes. De plus, Lawrence est un bon ami à moi depuis de nombreuses années, quelles que soient nos relations dans les affaires."

Article suivant
L'interdiction des voitures essence et diesel, bénéfique à la FE ?

Article précédent

L'interdiction des voitures essence et diesel, bénéfique à la FE ?

Article suivant

Chômage partiel et baisse des gros salaires chez Williams

Chômage partiel et baisse des gros salaires chez Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine