Wolff compte sur Domenicali pour éviter les "trucs artificiels" en F1

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, estime que Stefano Domenicali se gardera de mettre en place des "trucs artificiels" lorsqu'il sera PDG de la Formule 1 à partir de 2021.

Wolff compte sur Domenicali pour éviter les "trucs artificiels" en F1

La semaine passée, la F1 a confirmé l'information qui avait filtré lors des jours précédents, à savoir l'arrivée prochaine de Stefano Domenicali à la tête de la discipline en lieu et place de Chase Carey, qui avait été nommé en janvier 2017 suite au rachat du championnat par Liberty Media, succédant ainsi à Bernie Ecclestone. Carey va rester dans un rôle non exécutif après la prise de fonction de Domenicali en janvier prochain.

La nomination de l'Italien a été bien accueillie par les acteurs de la F1, l'ancien directeur de Ferrari jouissant d'une réputation solide, d'une grande connaissance du sport et d'une capacité à faire grandir les marques, comme cela a été le cas de Lamborghini ces dernières années.

Lire aussi :

Toto Wolff s'est joint au concert de louanges, saluant une "excellente décision" de la part de Liberty Media : "Stefano est avant tout un homme avec une grande personnalité, une grande intégrité et une grande connaissance du sport."

"Il a été directeur sportif, directeur d'équipe, il a traversé des moments difficiles et des périodes de succès, et a été impliqué dans le projet F1 d'Audi pendant un certain temps. En fin de compte, c'est lui qui a mené Lamborghini à de formidables performances, des performances financières extraordinaires et, honnêtement, les voitures sont formidables. Je pense qu'il est un très, très bon choix pour ce rôle."

Alors que la discipline multiplie les initiatives pour tenter de pimenter les courses, avec en serpent de mer la volonté d'introduire, au moins pour les essayer, des courses qualificatives à grille inversée, Wolff n'a pas caché son opposition à la mesure, estimant que la F1 se focalisait trop sur le spectacle. L'Autrichien estime que Domenicali ne versera pas dans cette artificialisation du championnat.

"Comme il connait la discipline sur le bout des doigts, je pense que le sport passera en premier. Il va se tenir à l'écart, à mon avis, des trucs artificiels. C'est un puriste, mais il comprend également que vous devez maintenir l'intérêt de vos spectateurs et de votre public. Cet équilibre est vraiment compliqué à trouver, et je pense qu'il y arrivera."

Lire aussi :

La plupart du travail de refondation de la Formule 1 aura été réalisé sous le commandement de Carey au moment où Domenicali prendra les commandes de la discipline dans trois mois, avec notamment en point d'orgue la ratification des nouveaux Accords Concorde. Mais Wolff estime que le travail à accomplir reste important.

"Chase s'est battu pour que les [Accords] Concorde soient ratifiés, et c'est quelque chose que nous devons saluer. Je crois que ça a été parfois très frustrant pour lui de composer avec la FIA et dix équipes opportunistes. Mais c'est une bonne chose que ce soit fait. Cela met Stefano dans une bonne position pour s'occuper vraiment du championnat, comment l'optimiser, trouver plus de sponsors, mettre en place de bons accords de diffusion, nous faire visiter des endroits et des circuits de course excitants, et attirer une nouvelle génération, de nouveaux fans, sur tous les canaux qui existent aujourd'hui."

partages
commentaires

Voir aussi :

Button déplore le départ de la famille Williams
Article précédent

Button déplore le départ de la famille Williams

Article suivant

17 cas de coronavirus dans le paddock F1 en quinze jours

17 cas de coronavirus dans le paddock F1 en quinze jours
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021