Wolff compte sur Domenicali pour éviter les "trucs artificiels" en F1

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, estime que Stefano Domenicali se gardera de mettre en place des "trucs artificiels" lorsqu'il sera PDG de la Formule 1 à partir de 2021.

Wolff compte sur Domenicali pour éviter les "trucs artificiels" en F1

La semaine passée, la F1 a confirmé l'information qui avait filtré lors des jours précédents, à savoir l'arrivée prochaine de Stefano Domenicali à la tête de la discipline en lieu et place de Chase Carey, qui avait été nommé en janvier 2017 suite au rachat du championnat par Liberty Media, succédant ainsi à Bernie Ecclestone. Carey va rester dans un rôle non exécutif après la prise de fonction de Domenicali en janvier prochain.

La nomination de l'Italien a été bien accueillie par les acteurs de la F1, l'ancien directeur de Ferrari jouissant d'une réputation solide, d'une grande connaissance du sport et d'une capacité à faire grandir les marques, comme cela a été le cas de Lamborghini ces dernières années.

Lire aussi :

Toto Wolff s'est joint au concert de louanges, saluant une "excellente décision" de la part de Liberty Media : "Stefano est avant tout un homme avec une grande personnalité, une grande intégrité et une grande connaissance du sport."

"Il a été directeur sportif, directeur d'équipe, il a traversé des moments difficiles et des périodes de succès, et a été impliqué dans le projet F1 d'Audi pendant un certain temps. En fin de compte, c'est lui qui a mené Lamborghini à de formidables performances, des performances financières extraordinaires et, honnêtement, les voitures sont formidables. Je pense qu'il est un très, très bon choix pour ce rôle."

Alors que la discipline multiplie les initiatives pour tenter de pimenter les courses, avec en serpent de mer la volonté d'introduire, au moins pour les essayer, des courses qualificatives à grille inversée, Wolff n'a pas caché son opposition à la mesure, estimant que la F1 se focalisait trop sur le spectacle. L'Autrichien estime que Domenicali ne versera pas dans cette artificialisation du championnat.

"Comme il connait la discipline sur le bout des doigts, je pense que le sport passera en premier. Il va se tenir à l'écart, à mon avis, des trucs artificiels. C'est un puriste, mais il comprend également que vous devez maintenir l'intérêt de vos spectateurs et de votre public. Cet équilibre est vraiment compliqué à trouver, et je pense qu'il y arrivera."

Lire aussi :

La plupart du travail de refondation de la Formule 1 aura été réalisé sous le commandement de Carey au moment où Domenicali prendra les commandes de la discipline dans trois mois, avec notamment en point d'orgue la ratification des nouveaux Accords Concorde. Mais Wolff estime que le travail à accomplir reste important.

"Chase s'est battu pour que les [Accords] Concorde soient ratifiés, et c'est quelque chose que nous devons saluer. Je crois que ça a été parfois très frustrant pour lui de composer avec la FIA et dix équipes opportunistes. Mais c'est une bonne chose que ce soit fait. Cela met Stefano dans une bonne position pour s'occuper vraiment du championnat, comment l'optimiser, trouver plus de sponsors, mettre en place de bons accords de diffusion, nous faire visiter des endroits et des circuits de course excitants, et attirer une nouvelle génération, de nouveaux fans, sur tous les canaux qui existent aujourd'hui."

partages
commentaires

Voir aussi :

Button déplore le départ de la famille Williams

Article précédent

Button déplore le départ de la famille Williams

Article suivant

17 cas de coronavirus dans le paddock F1 en quinze jours

17 cas de coronavirus dans le paddock F1 en quinze jours
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021