Wolff - "La Ferrari était la plus rapide aujourd'hui"

Pour la première fois depuis 2014, une Mercedes ne s'est pas imposée d'entrée à Melbourne, la victoire étant revenue à Ferrari.

Et pour Toto Wolff, le directeur de Mercedes, rien de moins logique puisqu'il estime tout simplement que la SF70H était la monoplace la plus rapide ce dimanche pour le premier Grand Prix de la saison.

"Parfois on gagne, parfois on perd", a-t-il déclaré, philosophe, pour Sky Sports après la course. "La Ferrari était la voiture la plus rapide aujourd'hui. Ils nous ont mis la pression dès le début, et c'est comme ça que nous avons perdu."

Une défaite en grande partie due à un choix stratégique - un arrêt dès la fin du 16e tour - qui a contraint Lewis Hamilton à rencontrer du trafic, en la personne de Max Verstappen, permettant à Sebastian Vettel de ressortir devant le duo, avant de pouvoir s'échapper. "Il n'y avait pas une énorme différence, mais on a vu à quel point nous sommes ressortis près de Sebastian."

A-t-on surréagi au retour de Vettel chez Mercedes ? "À la fin du relais, Sebastian était très rapide et pouvait rester dans la boîte de vitesses de Lewis, donc on peut sans doute les pousser [les pneus] bien davantage. Nous avions le sentiment que les pneus ne duraient pas et craignions l'undercut de Sebastian. Nous avons décidé de rentrer en connaissance de cause, nous savions qu'il allait ressortir derrière Räikkönen et Verstappen."

"Nous pensions que Ferrari était très rapide à Barcelone en essais, et aussi en qualifications ce samedi. Il n'y a pas beaucoup d'écart entre eux et nous, ni entre les coéquipiers. La saison va être plus serrée, mais c'est bon pour le caractère."

Sondage mondial des fans 2017
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Course
Circuit Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Réactions
Tags albert park, melbourne