Wolff - Grand leader et grand pilote, Hamilton rebondira vite

partages
commentaires
Wolff - Grand leader et grand pilote, Hamilton rebondira vite
Par : Basile Davoine
26 mai 2015 à 07:55

Le troisième, Lewis Hamilton et le vainqueur, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Podium : le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 et son équipier en troisième place, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Le troisième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 avec son frère Nicolas

Alors que Lewis Hamilton rumine certainement encore son immense déception monégasque, Toto Wolff a insisté sur la faute endossée par Mercedes, mais également sur la force collective qui doit être préservée.

A l'issue du Grand Prix de Monaco, le directeur de l'écurie de Brackley n'avait pas hésité à dire que Mercedes avait simultanément gagné et perdu la course, en commettant l'erreur d'arrêter Hamilton au stand lors de l'intervention de la voiture de sécurité. La victoire est ainsi revenue à Nico Rosberg, qui s'est également rapproché à 10 points de son coéquipier au classement du Championnat du Monde.

Championnats : Les classements après Monaco

Malgré cet épisode délicat et la mine totalement défaite de Hamilton sur le podium monégasque, Wolff ne doute pas un instant de la capacité du double Champion du Monde à rebondir très rapidement, dès le prochain rendez-vous au Canada.

"Nous gagnons et nous perdons ensemble. Je me suis excusé et c'est probablement la seule chose que nous pouvons faire", a-t-il insisté. "C'est un grand leader et un grand pilote, et je suis certain qu'il comprendra que parfois, nous faisons des erreurs, et c'était le cas."

"Il a une telle force mentale et il est sur sa lancée. Ce doit être très douloureux de perdre celle-ci car c'était sa victoire, mais je n'ai aucun doute quant au fait qu'il reviendra aussi vite qu'il le fait toujours."

Aucune compensation possible

Mercedes a commis une erreur qui a désavantagé l'un de ses pilotes par rapport à l'autre, mais l'assumera et veut tourner la page au plus vite. A ceux qui imagineraient le scénario d'un retour d'ascenseur pour compenser l'incident de Monaco, par exemple à travers une hypothétique consigne d'équipe, Wolff répond de manière très ferme qu'il n'en sera rien.

"Vous voudriez que je fasse cela et que l'on joue comme sur la PlayStation en F1? Nous, nous ne faisons pas cela", a-t-il prévenu. 

Prochain article Formule 1
Todt - La F1 va bien mais communique mal

Article précédent

Todt - La F1 va bien mais communique mal

Article suivant

Räikkönen doit progresser au plus vite en qualifications

Räikkönen doit progresser au plus vite en qualifications

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités