Wolff - Hamilton et Rosberg ont compris l'avertissement

Toto Wolff estime que ses pilotes ont compris le message qu’il a lancé à plusieurs reprises sur le fait que si l’ambiance continuait à se dégrader, l’un d’entre eux pourrait avoir à quitter Mercedes.

Dans un entretien exclusif pour Motorsport.com, le directeur exécutif de Mercedes avait prévenu ses pilotes que leur duo n’était pas immuable, et notamment si l’ambiance devenait exécrable.

À l’occasion de Stars & Cars, ce samedi à Stuttgart, Toto Wolff, le triple Champion du Monde Lewis Hamilton et Nico Rosberg se sont retrouvés tous les trois en conférence de presse. L’occasion pour l’Autrichien de revenir sur ses déclarations.

"Nico et Lewis savent très bien ce que ça voulait dire," a-t-il expliqué. "L’esprit de l’équipe était essentiel. C’est une des forces qui a fait de nous ce que nous sommes et où nous sommes."

"S’il y avait de l’animosité au sein de l’équipe, ça serait préjudiciable à l’équipe," a-t-il une nouvelle fois asséné. "Et je dis ça : s’ils sont incapables de contenir la compétition féroce et que ça peut déteindre sur l’équipe, alors nous devrons voir comment ajuster le duo de pilotes pour le futur."

Pas de problèmes entre les pilotes

Alors que les réponses s’étaient faites jusqu’ici par médias interposés, les pilotes ont pu livrer leur sentiment sur leur rivalité face à leur dirigeant, estimant tous les deux qu’elle restait dans les clous.

"J’espère que Toto arrive toujours à la conclusion qu'en fait, c’est bien comme c’est actuellement," a déclaré Nico Rosberg. "C’est tout ce que je peux dire."

"Et merci beaucoup pour avoir fait un aussi grand travail pour gérer la situation, et je peux voir un ou deux cheveux blancs supplémentaires qui sont apparus, donc peut-être que ça vient de nous…"

Quant à Lewis Hamilton, qui avait déjà expliqué qu’il ne voyait pas de problème dans la situation actuelle, il ne varie pas d’un iota dans son discours : "Je suis assez d’accord avec Nico. Je ne crois pas que quelque chose de négatif soit ressorti de la compétition, c’est naturel."

"Dans tout environnement, vous voulez vous assurer que l’atmosphère reste bonne et nous sommes une équipe gagnante, donc nous voulons que Mercedes soit à l’avant tout le temps."

"Et il n’y a rien que nous ne pouvons pas faire ensemble. Nous communiquerons toujours et nous trouverons toujours un moyen de rectifier les choses si nous rencontrons des problèmes, et nous n’en avons pas actuellement. Il n’y a pas de soucis."

Très dur de faire cohabiter deux candidats au titre

Wolff a ensuite repris la parole pour prolonger sa pensée : "Nous aimons la compétition en piste, […] et la course doit être dure et était excellente. C’est bon pour l’équipe parce que ça nous pousse en avant. Ça nous sort de notre zone de confort et c’est rien de moins que ce que nous attendons de Nico et Lewis."

"Il n’y a rien que nous voulons faire pour limiter cette compétition et c’était en fait notre philosophie dès le moment où nous avons choisi deux pilotes qui pouvaient gagner le Championnat du Monde."

Il rappelle aussi que le cas d’une cohabitation durable entre deux pilotes qui jouent le titre de Champion du Monde n’est pas très fréquent dans l’histoire de la discipline.

"Il n’y avait aucune équipe par le passé qui a effectivement survécu plus d’une année à une telle configuration. Parce que c’est très compétitif et très féroce, il est important de contenir cela en piste et de s’assurer que ça ne se diffuse pas au sein de l’équipe et cause de la polémique au sein du garage. C’est une équipe et nous avançons ensemble."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags déclaration, toto wolff