Wolff : Hamilton a des "pouvoirs de super-héros" depuis São Paulo

Selon Toto Wolff, la série de pénalités infligées à Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo lui a donné les "pouvoirs de super-héros" requis pour changer la dynamique dans la lutte pour le titre.

Charger le lecteur audio

Après avoir mené le Grand Prix du Qatar de bout en bout, Lewis Hamilton a réduit à huit points l'avance de Max Verstappen au championnat. Le succès du pilote Mercedes dans le golfe Persique fait suite à celui du Grand Prix de São Paulo, où il avait surmonté une exclusion des qualifications pour un DRS non conforme et une pénalité de cinq places sur la grille pour un changement de moteur.

Les deux victoires consécutives du septuple Champion du monde ont eu lieu dans un contexte difficile, les habituelles tensions entre Mercedes et Red Bull ayant pris une toute nouvelle dimension au cours des deux derniers week-ends de Grand Prix.

Motorsport.com est allé à la rencontre de Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes F1, afin de connaître les effets de l'intensité croissante de la lutte pour le titre sur Hamilton. L'Autrichien a expliqué : "Ils ont réveillé le lion lors du samedi d'Interlagos. Il est absolument dans le coup, [il est] brutal et plein de sang-froid. C'est la meilleure version de Lewis, nous l'avons vu dans le passé."

Wolff a également précisé que c'était l'exclusion des qualifications du Grand Prix de São Paulo qui avait permis de faire ressortir le meilleur de Hamilton. "Je pense que devant l'adversité, il se met dans une position où il est capable de faire appel à des pouvoirs de super-héros", a-t-il ajouté. "Et c'est cette adversité qui a déclenché cela à Interlagos."

Le Britannique a perdu la tête du championnat lors du Grand Prix de Turquie et accusait un retard de 19 points à la suite des victoires de son rival aux États-Unis et au Mexique. Mais Wolff a assuré qu'il n'avait jamais cessé de croire aux chances de Mercedes pour les deux titres en jeu.

"Nous avons été très performants en Turquie et, évidemment, nous n'avons pas répondu aux attentes à Austin et à Mexico", a poursuivi le directeur. "Mais dans l'équipe, personne ne baisse les bras et je suis heureux de la manière dont le championnat a basculé. Si vous m'aviez dit au début de l'année que nous serions dans la lutte en Arabie saoudite et à Abu Dhabi, j'aurais signé. Donc j'espère que ça se jouera jusqu'à la fin. Qu'importe le vainqueur, il mérite de gagner."

Lire aussi :

partages
commentaires
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021
Article précédent

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Article suivant

Stroll : "Rien ne nous a été servi sur un plateau"

Stroll : "Rien ne nous a été servi sur un plateau"
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021