Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
23 oct.
Prochain événement dans
22 jours
31 oct.
Prochain événement dans
30 jours
13 nov.
Prochain événement dans
43 jours
04 déc.
Prochain événement dans
64 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
72 jours

Mercedes et Wolff ont "l'intention de continuer ensemble"

partages
commentaires
Mercedes et Wolff ont "l'intention de continuer ensemble"
Par :
Co-auteur: Benjamin Vinel

Sans vouloir précipiter les choses, Toto Wolff assure qu'il partage avec Mercedes le désir de poursuivre dans ses fonctions après 2020.

Ces derniers mois, nombreuses ont été les rumeurs autour de l'avenir de Toto Wolff chez Mercedes. À la fois directeur de la branche sportive du constructeur allemand et actionnaire de l'écurie de Formule 1, l'Autrichien a souvent démenti les informations faisant état de son départ, notamment vers Aston Martin. Aujourd'hui, il assure être à la place qui lui convient et dit vouloir rester aux commandes de l'équipe de Brackley en F1 si le défi est toujours au niveau de ses attentes. Il ne le cache pas non plus, la pause forcée par la crise du coronavirus avait renforcé son désir de retrouver la piste. 

"Je pense qu'avoir un défi, avoir le sentiment d'être mis au défi, c'est ce qu'il y a de plus important avant de décider quoi faire", précise Wolff quant à son avenir. "Ça a toujours été le cas pour moi. Revenir sur le circuit à Spielberg m'a montré que j'adorais vraiment cet environnement. J'aime la compétition. Je suis très heureux de retrouver mon équipe en piste, de me battre, et c'était important pour moi de voir et de ressentir ça."

Lire aussi :

Wolff en a conscience, ses multiples casquettes complexifient les négociations autour d'un nouveau mandat à la tête de Mercedes. Sur ce point, il assure ne rien vouloir précipiter, et en profite pour tordre une fois de plus le cou aux spéculations selon lesquelles les relations ne seraient pas au beau fixe avec le PDG de Daimler, Ola Källenius. 

"Pour moi c'est un petit peu plus complexe car il ne s'agit pas seulement d'un contrat de directeur d'équipe mais aussi d'actionnariat", rappelle-t-il. "Le contrat court jusqu'à fin 2020, c'est à ce moment-là qu'il devrait prendre fin. Nous avons de bonnes discussions. Il y a clairement l'intention de continuer ensemble, Mercedes et moi. Nous ne sommes pas particulièrement pressés. J'ai 100% confiance en Ola Källenius. Je ne pourrais pas souhaiter de meilleures relations avec le PDG de Daimler. Nous poursuivrons donc ces discussions et j'espère que nous parviendrons à une bonne issue dans les prochains mois."

De son côté, Källenius a également dénoncé ces rumeurs. "Tout ce qu'on lit dans les médias n'est pas vrai", souligne-t-il auprès de Sky Sports. "Toto et moi sommes très proches. Nous discutons assez souvent. Je suis très content d'être là [au GP d'Autriche, ndlr] et de soutenir l'équipe après tout le travail qu'elle a accompli cet hiver."

Le Suédois a par ailleurs réaffirmé l'avenir de Mercedes en Formule 1, saluant la quête de réduction des coûts qui rendra la F1 "solide financièrement", ainsi que l'approche plus écologique récemment adoptée. "En Formule 1, nous avons la meilleure technologie hybride au monde. Grâce à elle, nous pouvons avancer tous ensemble vers la neutralité carbone de notre sport. Nous avons également présenté un plan pour le rendre progressivement plus écologique. Ces deux aspects, la viabilité financière et la neutralité carbone, rendent l'avenir radieux pour la F1 et pour Mercedes en F1", conclut-il.

Red Bull ne sait pas encore quel aileron utiliser ce week-end

Article précédent

Red Bull ne sait pas encore quel aileron utiliser ce week-end

Article suivant

Ricciardo "pas anéanti" par son abandon en Autriche

Ricciardo "pas anéanti" par son abandon en Autriche
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Tags toto wolff
Auteur Basile Davoine