Wolff : La Mercedes W08 se comporte "comme une diva"

partages
commentaires
Wolff : La Mercedes W08 se comporte
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
28 mai 2017 à 09:42

Alors que Mercedes souffre depuis le début du week-end à Monaco, Toto Wolff décrit la W08 comme une "diva".

Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid
Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08

Lors de la séance de qualifications, Valtteri Bottas a décroché la troisième place sur la grille de départ après avoir menacé les deux Ferrari. Mais dans le même temps, Lewis Hamilton n'a pas passé l'écueil de la Q2, piégé par un drapeau jaune dans son dernier tour après avoir eu toutes les peines du monde à faire fonctionner correctement ses pneumatiques. Il s'élancera 13e dimanche après-midi en Principauté.

La W08 s'avère une monoplace particulièrement rapide, mais très sensible en matière de mise au point. Directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff explique que son équipe travaille dur pour remédier à cette situation inhabituelle pour elle ces dernières années.

"On peut dire que la voiture a un certain ADN, et je pense que nous avons prouvé qu'elle pouvait être très rapide en qualifications et en course", souligne-t-il. "Mais il semble qu'elle se comporte un peu plus comme une diva pour être amenée dans la bonne fenêtre [d'exploitation]. On peut voir qu'il y a des différences probablement marginales qui la font sortir de la fenêtre, et nous devons surmonter ça."

"Nous avons une grande équipe, qui a montré par le passé ses forces dans l'analyse de données et la recherche de solutions en piste le vendredi, en les développant pour le week-end. C'est l'un des cas particuliers que nous avons connus par le passé. Nous l'avons connu à Singapour pour différentes raisons, mais c'en est un de plus. C'est le deuxième week-end où nous avons vraiment du mal à partir des EL2, et qui me vient à l'esprit en trois ou quatre ans."

Rien à voir avec Singapour 2015

Les difficultés de Mercedes dans l'exploitation des pneumatiques rappellent également celles rencontrées lors du dernier Grand Prix de Russie. Néanmoins, Toto Wolff refuse d'établir un lien entre ces deux épreuves ainsi qu'avec le Grand Prix de Singapour 2015.

"C'est très compliqué d'amener les pneus dans la bonne fenêtre et de faire fonctionner le train avant en même temps que le train arrière", précise-t-il. "On peut voir que, sur un tour, la voiture entre et sort [de la fenêtre d'exploitation], et le plus souvent elle en sort. À Singapour, c'était un problème totalement différent que nous avons compris ensuite, et nous l'avons réglé. Ici, nous semblons comprendre ce qui se passe, mais nous n'avons pas encore compris comment le régler pendant le week-end."

Article suivant
Button s'élancera des stands à Monaco

Article précédent

Button s'élancera des stands à Monaco

Article suivant

Course - Vettel s'impose, premier doublé Ferrari depuis 2010

Course - Vettel s'impose, premier doublé Ferrari depuis 2010
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités