Wolff fixe un objectif à Bottas pour garder son baquet en 2020

La pression monte sur les épaules de Valtteri Bottas, dont l'avenir chez Mercedes à long terme est remis en question avant même le début de la saison 2019.

Wolff fixe un objectif à Bottas pour garder son baquet en 2020
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+ devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, Toto Wolff, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 et Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Toto Wolff, directeur exécutif, Mercedes AMG, et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Ayant rejoint Mercedes suite à la retraite surprise de Nico Rosberg pour la saison 2017, Valtteri Bottas a peiné à se hisser au niveau de son redoutable coéquipier Lewis Hamilton ces deux dernières saisons. Le bilan comptable est assez douloureux pour le Finlandais, avec 552 points contre 771 et surtout trois victoires contre 20, même s'il convient de rappeler que Bottas a perdu l'an dernier deux succès qui lui tendaient les bras en Azerbaïdjan (où son pneu arrière droit a crevé à cause d'un débris) et en Russie (où il a été contraint de laisser passer Hamilton en raison de consignes d'équipe).

Lire aussi :

Il n'empêche que la présence de Bottas chez Mercedes en 2019 n'était pas assurée l'été dernier, la marque à l'étoile ayant un temps réfléchi à promouvoir son protégé Esteban Ocon. Ce dernier, nouveau pilote de réserve de l'écurie, travaillera d'arrache-pied pour montrer qu'il mérite d'avoir sa chance dans un an. Une éventuelle première campagne flamboyante de George Russell chez Williams pourrait également faire de l'Anglais un candidat au second baquet à Brackley.

"Valtteri sait exactement quel niveau il doit atteindre l'an prochain", déclare le directeur d'équipe Toto Wolff. "Il doit se débarrasser de toute sa malchance et être aussi performant que Lewis. C'est ce qui est nécessaire en vue de l'année 2020. Il le sait très bien, et il a ça en lui."

"Les progrès de Lewis ont pour conséquence que Valtteri doit progresser. Je vois cette progression tout le temps avec lui, mais il est face à un quintuple Champion du monde. Il a besoin d'être au niveau de Lewis et de tous les autres pilotes du championnat dès le début, c'est de ça qu'il a besoin."

Lire aussi :

Wolff est conscient d'en demander beaucoup à Bottas, car Lewis Hamilton semble atteindre chaque année un niveau supérieur et commettre encore moins de fautes qu'auparavant. L'Autrichien est toutefois convaincu que cet objectif ambitieux est à la portée de son pilote.

"Nous voyons actuellement le meilleur Lewis que j'aie vu lors des six dernières années, et il n'est pas quintuple Champion du monde pour rien. Battre un quintuple Champion du monde à l'apogée de son activité, à l'apogée de ses performances, va être très difficile, et Valtteri le sait. Mais je pense qu'il a ça en lui. Je pense qu'il peut gagner, il l'a prouvé [l'an dernier] à quelques reprises, mais il a été malchanceux ou était dans une position dans laquelle il ne pouvait pas gagner. Je pense que s'il se retrouve dans une spirale positive où il joue le titre, Valtteri peut le remporter", conclut-il.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Renault dénonce la "manipulation" de Red Bull

Article précédent

Renault dénonce la "manipulation" de Red Bull

Article suivant

Todt : Si Hamilton bat les records de Schumacher, "ce sera mérité"

Todt : Si Hamilton bat les records de Schumacher, "ce sera mérité"
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021