Wolff s'attend à une saison de "ping-pong" entre Hamilton et Vettel

partages
commentaires
Wolff s'attend à une saison de
Par : Fabien Gaillard
9 avr. 2017 à 09:02

Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes, est revenu sur la course du Grand Prix de Chine de F1 remportée par Lewis Hamilton et marquée par une erreur de Valtteri Bottas sous voiture de sécurité.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et Sebastian Vettel, Ferrari en parc fermé
Départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG, célèbre sa victoire sur le podium avec son trophée
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, franchit le drapeau à damier
Lewis Hamilton, Mercedes AMG, célèbre sa victoire en parc fermé
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, devance Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, s'arrête aux stands
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, devance Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Départ
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08

En signant la victoire lors de la seconde épreuve de la saison sur le circuit de Shanghai, Mercedes est parvenu à répondre immédiatement à Ferrari grâce à Lewis Hamilton.

Toto Wolff, au micro de Canal+, s'est réjoui devant la capacité de réaction de l'Étoile, mise sous pression dès le début de saison. "Ils [Hamilton et Vettel] sont à égalité, c’est bien. Si on ne gagne pas la première course, on veut gagner ensuite."

Cependant, tout ne s'est pas déroulé comme prévu puisque Valtteri Bottas, en plus de connaître un premier arrêt au stand compliqué qui lui a fait perdre deux positions, est parti en tête-à-queue sous Safety Car dans le cinquième tour, quand la voiture de sécurité a été déployée pour intervenir sur l'accident d'Antonio Giovinazzi.

"Malheureusement on a perdu Valtteri avec le tête-à-queue, mais ça va. Je pense que l’on est dans une course au développement avec Ferrari. Ce n’est pas gagné. On est très proches en termes de performances. C’est toujours plus marrant de gagner facilement, mais avoir un concurrent, ça change et c’est bien."

Pour Sky Sports, Wolff est revenu sur un des événements du samedi : sa victoire dans un pari pris avec Niki Lauda, le président non exécutif de la marque allemande. Et visiblement, ça n'a pas été sa seule réussite dans leur duel au couteau : "Tout à fait, et j'étais ravi concernant Niki car il avait parié 10€ sur la pole de Sebastian et je l'ai battu deux fois !"

La paysage de la Formule 1 a changé. La domination totale et historique de Mercedes semble n'être plus qu'un lointain souvenir. Une situation que le directeur exécutif de la marque accueille sans difficulté : "Nous sommes tous des racers. Les trois dernières années étaient une exception, ce n'était jamais arrivé en Formule 1. C'est une nouvelle ère, il faut juste s'y habituer."

Il est revenu ensuite plus en détail sur la course de ses hommes : "Lewis, dans ses bons jours, est dans une autre dimension. Aujourd'hui, il n'a pas fait la moindre erreur. Dans les conditions difficiles, il n'y a personne d'autre que je voudrais mettre dans la voiture."

"Valtteri a gâché sa chance derrière la voiture de sécurité. Il faut qu'il s'en remette, il reste 18 courses. Analyser et oublier. En course, il avait le rythme, il y a eu plusieurs moments où il tenait le rythme de Lewis, mais quand on n'est pas dans le groupe de tête, il faut se remettre mentalement. Il faut avoir le caractère pour se sortir de cette situation."

"On dirait que c'est très serré en termes de rythme. Je pense que ce sera du ping-pong en cours de saison, avantage tantôt à l'un, tantôt à l'autre."

Sondage mondial des fans 2017
Article suivant
Bottas plaide coupable après une "erreur stupide"

Article précédent

Bottas plaide coupable après une "erreur stupide"

Article suivant

Räikkönen : "Pas une très bonne course"

Räikkönen : "Pas une très bonne course"
Charger les commentaires