Wolff : Vettel a battu Bottas de "5,9 cm" !

Après les qualifications du Grand Prix de Chine, où Lewis Hamilton a signé la 75e pole position de l'Histoire de Mercedes en F1, Toto Wolff est notamment revenu sur le très faible écart entre Sebastian Vettel et Valtteri Bottas.

Si Mercedes peut se réjouir de posséder encore un avantage en qualifications sur Ferrari, avec la seconde pole consécutive de Lewis Hamilton cette saison, il y a de quoi être frustré par le fait que la première ligne ne soit pas 100% argentée.

Surtout au vu de l'écart révélé par Toto Wolff, au micro de Sky Sports : "5,9 centimètres ! Ce n'est pas beaucoup !"

"On voit que Ferrari et nous sommes largement devant les autres, mais c'est incroyable. On a cette nouvelle réglementation, complètement différente de l'an dernier, et ces voitures sont extrêmement proches les unes des autres."

Proches en conditions sèches, mais sur une piste qui devrait être humide et avec des températures bien plus fraîches, il faudra sans doute revoir sa copie. "Pour régler la voiture, c'est la tempête parfaite, il nous manque des données et il faut mettre les voitures dans la bonne condition. Et demain, il fera dix degrés de moins, ce sera complètement différent !"

Quant à Niki Lauda, président non exécutif, de Mercedes, cette pole de Lewis Hamilton lui a fait... perdre de l'argent : "J'ai fait un pari avec Toto, 10€ sur Vettel parce qu'il avait l'air rapide, mais heureusement, Lewis a claqué un de ses meilleurs tours ! Mais c'était serré !" a-t-il déclaré pour Sky Sports.

"L'explication, c'est que Ferrari était rapide en essais hivernaux et a remporté la première course et est sur une pente ascendante. Nous sommes encore plus rapides, mais il faut attendre la course de demain."

Sondage mondial des fans 2017
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Sous-évènement Qualifications
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Sebastian Vettel , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Type d'article Réactions
Tags niki lauda, shanghai, toto wolff