Wolff veut résoudre son "conflit d'intérêts"

Nommé directeur de l'écurie Mercedes AMG après en avoir acheté une partie des parts cet hiver, Toto Wolff a reconnu qu'il se retrouvait au coeur d'un "conflit d'intérêts"

Nommé directeur de l'écurie Mercedes AMG après en avoir acheté une partie des parts cet hiver, Toto Wolff a reconnu qu'il se retrouvait au coeur d'un "conflit d'intérêts".

En effet, l'homme d'affaires autrichien détient toujours des parts de l'équipe Williams, au sein de laquelle il a occupé un rôle important ces dernières années.

S'ajoute à cela la présence de sa femme Susie Wolff au poste de pilote de développement de l'équipe de Frank Williams.

Conscient de l’ambiguïté de la situation, Toto Wolff a promis de résoudre ce problème mais ne souhaite pas faire n'importe quoi dans la précipitation.

"La situation n'est assurément pas comme je voudrais qu'elle soit. Je n'ai plus un rôle opérationnel [chez Williams], mais ce n'est pas encore l'idéal. Je dois me montrer responsable des parts dont je dipose et pas seulement les vendre à quelqu'un. Je vais essayer de résoudre ce conflit d'intérêts dès que possible", a confié Wolff au journal Der Standard.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Susie Wolff , Frank Williams , Toto Wolff
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités