Wurz est en difficult? avec ses pneumatiques

Troisième au Canada, Alexander Wurz a admis qu'il devait encore travailler dur pour adapter son style de pilotage aux nouveaux pneus et en tirer ainsi toute la quintessence

Troisième au Canada, Alexander Wurz a admis qu'il devait encore travailler dur pour adapter son style de pilotage aux nouveaux pneus et en tirer ainsi toute la quintessence.

Wurz serait donc la cinquième victime de ces gommes 2007. Kubica, Albers, Räikkönen et Alonso ont déjà reconnu leurs difficultés à s'adapter aux nouvelles gommes qui exigent un pilotage assez doux.

Selon l'autrichien, les Bridgestone de cette année conviennent mieux à son équipier Rosberg. "Si vous jetez un coup d'oeil aux données, il apparaît clairement que les pneus conviennent mieux au style de Nico."

"Je n'aime pas que les pneus avant ne soient pas vifs, personnellement je préfère ceux de l'année passée. Néanmoins, je devrais arriver à m'y adapter."

L'autrichien, conscient de la difficulté, refuse de se laisser abattre et fait tout pour inverser la tendance.

"Durant la course ça se passe plutôt bien, par contre en qualifications je ne parviens pas à extraire le vrai potentiel des pneus. C'est mon point faible cette année mais ça ne m'empêche pas de dormir parce que je connais l'origine du problème et que je travaille pour le résoudre."

"En même temps, je ne peux pas nier que Nico fait du très bon boulot. Cette situation rend les choses plus difficiles pour moi mais je ne veux pas qu'on me fasse de cadeau, je ne m'épanouis dans mon métier que dans l'adversité."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alexander Wurz
Type d'article Actualités