Wurz : Verstappen "est assez intelligent" pour jouer le titre

Selon Alex Wurz, les erreurs encore commises par Max Verstappen viennent du fait qu'il ne vise pas le titre mondial, mais l'Autrichien pense que le pilote Red Bull est prêt à gagner le championnat.

Wurz : Verstappen "est assez intelligent" pour jouer le titre
Charger le lecteur audio

En 2018, Max Verstappen avait commis de nombreuses erreurs en début de saison, avant de se reprendre et d'aller chercher deux victoires. Devenu leader naturel de Red Bull en 2019, le Néerlandais n'a pas commis de fautes en première partie de saison, avant de subir quelques incidents en début de course en fin de saison. Pour l'ancien pilote Alex Wurz, Verstappen a désormais acquis la maturité pour être un candidat sérieux au titre.

"Ça le pourrait", a déclaré Wurz à Motorsport.com. "Car la dynamique de Red Bull et Max est constamment positive. La dynamique continue de progresser, donc pourquoi pas ? On a vu sa classe dès la première course, dès le premier jour. Il était très mature, mais on voit aussi que tout se met bout à bout avec Honda et Red Bull, et c'est bon pour le sport. Et bien sûr, c'est bon pour les Pays-Bas et pour Max."

Lire aussi :

Selon l'Autrichien, ces erreurs commises en fin de saison sont symptomatiques d'un pilote qui savait qu'il n'avait plus ses chances au classement face à l'ogre Lewis Hamilton. Si Verstappen avait été en lice pour le titre, Wurz estime que son comportement dans le peloton n'aurait pas été le même, et qu'il aurait su se contenter de résultats intermédiaires plutôt que de viser à tout prix la victoire.

"Le moment, après cinq ou six courses, ou huit courses, où vous comprenez que vos chances au championnat diminuent, vous passez dans un [mode] différent. Vous allez dans un mode "course par course". Vous avez alors un profil à haut risque. Ce n'est pas vraiment de sa faute, il se devait de tout tenter. Mais je pense qu'il est assez intelligent pour savoir que, lorsqu'il aura une monoplace [capable de gagner le titre], il aura besoin de marquer des points 21 fois par saison."

"C'est beau pour la F1 d'avoir des grands champions comme Lewis, d'avoir Max et Charles qui arrivent. Vous savez, cette jeune génération et Max... on pense qu'il est expérimenté, mais il est encore jeune. C'est incroyable. Au final, les fans seront les plus grands gagnants. Si les voitures peuvent être proches, comme nous l'avions à la fin de la saison... J'ai hâte d'être à la saison prochaine, ce sera vraiment cool."

Propos recueillis par Oleg Karpov

partages
commentaires
GP de France : une modification du tracé a été proposée
Article précédent

GP de France : une modification du tracé a été proposée

Article suivant

Renault recrute le Champion de France de F4

Renault recrute le Champion de France de F4
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021