Yamamoto devrait rouler en EL1 avec Toro Rosso

Le pilote de Super Formula Naoki Yamamoto va probablement faire ses débuts au Formule 1 cette saison en pilotant lors d'une séance d'essais libres du vendredi.

Yamamoto devrait rouler en EL1 avec Toro Rosso

Le Champion en titre de la Super Formula et actuel leader du classement pilotes est éligible à une Super Licence. Son triomphal titre 2018 est intervenu en même temps que sa victoire dans le championnat Super GT et après un premier titre en Super Formula 2013. Même s'il a eu 31 ans ce mois-ci et qu'il n'a jamais couru en dehors du continent asiatique, deux obstacles potentiels à un passage tardif en Formule 1 à plein temps, Honda souhaite le placer dans une auto pour une séance d'essais libres de Grand Prix.

Une sortie avec Toro Rosso lors du Grand Prix du Japon serait l'option la plus appropriée pour Yamamoto étant donnée son expérience de Suzuka, tout en représentant un boost pour Honda et le promoteur de la course, ainsi que l'occasion d'une première évaluation de ses capacités au volant d'une F1. Le Japonais satisfait de façon nette aux exigences pour obtenir une Super Licence, ce qui devrait simplifier le processus pour le rendre éligible à rouler en EL1.

Lire aussi :

S'il fallait qu'il obtienne une Super Licence Essais Libres, il devrait piloter au moins 300 km dans "une Formule 1 représentative en étant constamment à vitesse de course", ce qui se traduirait alors par une séance d'essais privés avec une machine de 2017 ou plus tôt car toutes les opportunités d'essais avec les monoplaces actuelles sont passées.

Honda a en tout cas clairement indiqué vouloir revoir un pilote japonais en Formule 1. Le dernier représentant du pays du Soleil-Levant en discipline reine fut en son temps Kamui Kobayashi, en 2014, alors que le dernier Nippon à avoir été au volant d'une monoplace construite par Honda fut Takuma Sato, pour le compte de Super Aguri, lors du GP d'Espagne 2008.

Toutefois, les mieux placés des protégés de Honda dans les formules de promotion ont jusqu'ici échoué à récolter les points suffisants pour l'obtention d'une Super Licence et pour que Honda tire profit de sa relation avec Red Bull et Toro Rosso. Nobuharu Matsushita est retourné en Formule 2 cette saison et a gagné en Autriche, mais ne figure pour l'instant qu'au huitième rang du championnat.

Lire aussi :

Yuki Tsunoda est le mieux placé des juniors de la marque en Formule 3, en 13e position, alors que Teppei Natori n'a toujours pas inscrit le moindre point. Les pilotes de Honda en F2 l'an passé, Nirei Fukuzumi et Tadasuke Makino, sont tous deux passés en Super Formula cette saison, mais sont actuellement 10e et 12e du championnat respectivement.

"Tant qu'ils ne gagnent pas le championnat, ou n'obtiennent pas de très bons résultats, ils ne peuvent pas être en F1", a déclaré le directeur de Honda F1, Masashi Yamamoto, à Motorsport.com. "Nous avons des pilotes en Super Formula. Naoki Yamamoto mène le championnat. Vu la tendance actuelle en F1, il est un peu vieux. Avant, il n'y aurait pas eu de problème !"

"Il se peut que cela ne convienne pas à la situation actuelle, mais nous voulons que quelqu'un, y compris lui, participe à des EL1 dans le courant de l'année. Nous poursuivons les discussions avec Red Bull et Toro Rosso pour évoquer cette opportunité."

partages
commentaires
Villeneuve : "Gasly a de la chance d'être encore là"

Article précédent

Villeneuve : "Gasly a de la chance d'être encore là"

Article suivant

Brawn : Avec les 3 derniers GP, la F1 a répondu aux critiques acerbes

Brawn : Avec les 3 derniers GP, la F1 a répondu aux critiques acerbes
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021