Yamamoto : "La vitesse maximale sera de 340 km/h"

Bien qu’il fut le seul pilote a terminé à deux tours du vainqueur en Belgique, Sakon Yamamoto a eu le mérite de finir la course à Spa-Francorchamps et d’engranger de l’expérience supplémentaire

Bien qu’il fut le seul pilote a terminé à deux tours du vainqueur en Belgique, Sakon Yamamoto a eu le mérite de finir la course à Spa-Francorchamps et d’engranger de l’expérience supplémentaire.

Nouveau venu depuis Silverstone, Sakon Yamamoto n’est pas un débutant pour autant en Formule 1 puisqu’il disputera son troisième Grand Prix d’Italie le week-end prochain.

Le pilote japonais, qui doit son baquet chez HRT grâce à l’appui de ses sponsors, a déjà couru à Monza pour Super Aguri et Spyker par le passé. Son meilleur résultat est une vingtième place acquise en 2007 – une performance qu’il aura malgré tout bien du mal à rééditer sans abandons.

"J’ai piloté une monoplace de Formule 1 deux fois à Monza : en 2006 avec Super Aguri F1 et en 2007 avec Spyker F1. Le circuit est très traditionnel et je suis toujours impatient de courir là-bas," a déclaré Sakon Yamamoto.

"La voiture dispose des réglages avec le moins d’appuis de toute la saison et la vitesse maximale est d’environ 340 km/h. Avec ces réglages, freiner au premier virage est dur et difficile. Nous devons être préparés pour [avoir] une bonne vitesse en ligne droite et je suis impatient d’être à nouveau dans la voiture."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sakon Yamamoto
Type d'article Actualités