Yeongam, un circuit assez technique selon Pic

Arrivé au calendrier du Championnat du Monde en 2010, le circuit de Yeongam est apprécié par les pilotes pour ses difficultés

Arrivé au calendrier du Championnat du Monde en 2010, le circuit de Yeongam est apprécié par les pilotes pour ses difficultés. Avant de se rendre à Mokpo, Charles Pic est revenu sur l'importance des essais libres en Corée.

Avec ses enchaînements de courbes rapides, Yeongam représente un véritable défi pour les pilotes et pour les machines. Le Français tentera de se mettre en valeur si la pluie venait perturber cette course, comme cela avait été le cas lors de l'épreuve inaugurale de ce circuit en 2010.

"L'an dernier, j'ai effectué ma première course en Corée et j'ai apprécié l'expérience", explique Pic. "Cette année, ce sera vraiment différent et, comme c'est un circuit assez technique, il sera important de bien utiliser les trois séances d'essais libres afin de tirer le meilleur de la voiture lors des qualifications et pendant la course."

"A Singapour, je n'avais pas vraiment une voiture bien équilibrée et je ne veux pas que ça soit le cas en Corée, notamment s'il pleut le dimanche. Après la Corée, nous nous rendrons directement au Japon pour un rendez-vous classique. Je suis déjà près à revenir à Suzuka, mais maintenant, je suis désormais concentré à 100% sur la Corée."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Charles Pic
Type d'article Actualités