Yuki Tsunoda : "Je n'ai pas peur de commettre des erreurs"

Alors qu'il sera l'une des attractions de la prochaine saison de Formule 1, Yuki Tsunoda ne craint pas de commettre des erreurs pour ses débuts avec AlphaTauri.

Yuki Tsunoda : "Je n'ai pas peur de commettre des erreurs"

Après avoir réalisé une première saison marquante en F2, championnat dont il a terminé troisième en 2020, Yuki Tsunoda, 20 ans, a convaincu les dirigeants de Red Bull de lui donner sa chance au sein du junior team de l'entreprise en F1, à savoir l'écurie AlphaTauri. Sa montée en grade express s'accompagne forcément d'une certaine curiosité, d'autant qu'au-delà de ses performances prometteuses et de son style offensif, il a assez peu d'expérience au volant de monoplaces de la discipline reine.

Celui qui était justement à Imola cette semaine avec une voiture de 2019, pour accumuler du roulage sur le tracé qui a accueilli le Grand Prix d'Émilie-Romagne 2020 et sera normalement le théâtre de la seconde manche de la saison 2021, n'a toutefois pas prévu d'être plus prudent que cela au moment de débuter sa carrière en Formule 1. Au contraire, il compte bien faire forte impression rapidement même si cela signifie prendre des risques et commettre des erreurs.

Lire aussi :

"Il s'agira de ma saison de rookie et je vais attaquer fort dès le début pour m'adapter autant que possible à la voiture", a-t-il déclaré dans un entretien publié sur le site officiel d'AlphaTauri. "Cependant, je n'ai pas peur de commettre des erreurs. Je vais évidemment d'essayer de les limiter mais elles sont inévitables au début."

"Je suis confiant de pouvoir apprendre de mes erreurs, comme je l'ai prouvé l'an passé en Formule 2. Je suis vraiment heureux d'avoir le soutien des fans japonais et je suis fier de faire qu'il y ait un autre pilote japonais sur la grille, après Kamui Kobayashi en 2014. Quant à la pression, je me la mets moi-même, donc rien ne change sur ce plan pour moi ; je veux me donner pour réussir..."

Tsunoda a réussi à atteindre l'échelon le plus élevé de la course automobile mondiale alors même qu'il a admis ne pas avoir véritablement eu un enthousiasme débordant pour ce sport jusqu'à il y a quelques années. Il a disputé sa première saison complète en compétition en 2017, avec de la F4 Japon, championnat qu'il a remporté la saison suivante. Après des victoires en F3 et en Euroformula Open en 2019, il a rejoint la F2 l'an passé, signant trois succès pour s'offrir le top 3 du classement général.

Quand il lui a été demandé le conseil qu'il se donnerait à lui-même au moment de débuter sa carrière, il a répondu : "Je dirais de commencer à mettre toute mon énergie sur la course plus vite que je l'ai fait, sans être distrait par d'autres choses. Jusqu'à mes 16 ans, la course ne me passionnait pas. Ce n'est pas que je n'aimais pas ça, mais je n'y ai pas mis autant d'efforts que j'aurais dû le faire."

partages
commentaires

Voir aussi :

Des changements sur le circuit de Melbourne pour le GP 2021

Article précédent

Des changements sur le circuit de Melbourne pour le GP 2021

Article suivant

Le Grand Prix F1 à Imola devrait porter un nom inhabituel

Le Grand Prix F1 à Imola devrait porter un nom inhabituel
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Yuki Tsunoda
Équipes AlphaTauri
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021