McLaren - Une livrée enthousiasmante et des F1 "plus méchantes"

partages
commentaires
McLaren - Une livrée enthousiasmante et des F1
Par : Erwin Jaeggi
13 janv. 2017 à 08:00

Présent au salon Autosport International de Birmingham, Zak Brown est revenu sur les Formule 1 version 2017, donnant aussi quelques indications sur la future McLaren sans en dire beaucoup.

Jenson Button, McLaren MP4-31
Zak Brown, président Motorsport Network
Fernando Alonso, McLaren
Zak Brown, président Motorsport Network et Toby Moody
La McLaren MP4-31 Honda dans le garage
Zak Brown, président Motorsport Network et Toby Moody
Fernando Alonso, McLaren
Zak Brown, président Motorsport Network ouvre le salon Autosport International 2017
Fernando Alonso, McLaren
Zak Brown, président Motorsport Network ouvre le salon Autosport International 2017
Jenson Button, McLaren MP4-31
Zak Brown, président Motorsport Network et Toby Moody
Stoffel Vandoorne, Eric Boullier, Zak Brown et Jonathan Neale, McLaren

La réglementation 2017 va modifier sensiblement les monoplaces de la discipline reine par rapport aux dernières années. L’aileron arrière sera ainsi plus bas mais plus large alors que l’aileron avant sera plus large mais aussi en forme de flèche. À cela s’ajoutent de nombreux changements au niveau de la carrosserie mais aussi des pneus, qui seront également plus larges.

Même si des aperçus ont été produits, notamment par notre expert technique Giorgio Piola, la réalité du look des F1 reste à découvrir, tout comme leurs performances réelles tant les inconnues semblent importantes à l’orée de cette nouvelle campagne.

Zak Brown, directeur exécutif de McLaren et président de Motorsport Network, s’est exprimé à ce sujet, en ouverture du salon Autosport International : "Les voitures vont être plus rapides et j’espère que la course sera meilleure et plus serrée."

"À chaque fois que l’on a un changement de règles, cela veut dire qu’il y a [des écuries] qui vont faire mieux que prévu et [des écuries] qui vont faire moins bien que prévu. Les voitures vont être très rapides, elles sont superbes et elles vont sembler plus méchantes avec ces pneus plus gros et ces ailerons plus larges."

Une date de présentation à finaliser

Le début d’année est souvent l’époque des annonces des présentations de Formule 1 (et du passage des crash-tests), quatre écuries ayant déjà indiqué les dates de lancement de leur monoplace 2017. McLaren doit encore finaliser son calendrier. "Nous travaillons sur une date de présentation actuellement. Ça sera juste avant les tests en Espagne, donc fin février."

Même s’il n'en parle pas concrètement, il semble signifier que la livrée de la probable MP4-32 sera particulièrement intéressante : "Nous l’avons montrée aux hommes et femmes de McLaren, et nous sommes très enthousiastes pour notre avenir. Nous avons juste décidé de la livrée de la voiture et je pense que les fans vont être enthousiasmés de voir à quoi la voiture ressemble, à la fois techniquement et visuellement."

Quel que soit le look de la McLaren, il s’agira pour l’écurie de Woking d’avancer à nouveau après une saison 2016 qui a montré des progrès intéressants mais encore insuffisants. "Tout le monde travaille bien ensemble et d’arrache-pied. 2015 a été une année très difficile pour l’équipe."

"2016 a été un bon pas en avant, mais toujours pas vers là où on attend McLaren. Donc si nous pouvons faire le pas en avant de 2015 à 2016 de 2016 à 2017, je pense que nous irons dans la bonne direction."

Rapprocher la F1 des fans

Le rachat de la Formule 1 par Liberty Media pourrait prendre un tournant décisif dans les jours à venir, avec un Conseil Mondial du Sport Automobile extraordinaire convoqué par la FIA le 18 janvier, au lendemain d'un vote des actionnaires du groupe américain sur la finalisation de l'opération.

Zak Brown attend beaucoup de l'arrivée prochaine de Liberty. "Une des choses que nous devons faire est de rapprocher les fans des voitures. J’ai passé beaucoup de temps avec Liberty et je pense qu’ils vont diriger [en se demandant] ‘que veulent les fans ?’. La F1 [actuelle] est un peu coupable [de diriger en se demandant] ‘que voulons-nous ?’. Nous devons comprendre que notre public, ce sont les fans."

Article suivant
L'humeur de Cirebox - Renault, la fracture

Article précédent

L'humeur de Cirebox - Renault, la fracture

Article suivant

La Toro Rosso 2017 a passé tous les crash-tests

La Toro Rosso 2017 a passé tous les crash-tests
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Erwin Jaeggi
Type d'article Actualités