Zandvoort prêt à repousser sa date 2021 pour avoir du public

Les organisateurs du Grand Prix des Pays-Bas rappellent qu'il est indispensable pour eux d'accueillir du public afin d'assurer la viabilité économique de l'événement.

Zandvoort prêt à repousser sa date 2021 pour avoir du public

Théâtre de gros travaux de rénovation, le circuit de Zandvoort devait accueillir cette année la Formule 1 pour célébrer le grand retour de la catégorie reine aux Pays-Bas. La pandémie de COVID-19 est malheureusement passée par là, contraignant les organisateurs à faire l'impasse et à travailler sur l'édition 2021. Rapidement, la possibilité de faire se dérouler l'épreuve à huis clos a été écartée, et cela reste un critère déterminant pour l'année prochaine. La donne est claire : le modèle économique du Grand Prix des Pays-Bas repose sur la présence de public, à tel point qu'un changement de date pourrait même être envisagé au calendrier de la saison prochaine en fonction de l'évolution de la crise sanitaire.

Lire aussi :

"Nous n'avons pas le soutien du gouvernement et nous organisons un Grand Prix de F1 sur nos propres fonds, donc nous avons besoin des fans", rappelle à Motorsport.com Jan Lammers, directeur sportif de la manche néerlandaise. "Nous visons à créer un festival familial, un véritable festival sur trois jours. Nous avons besoin du public pour démontrer tout le potentiel de l'événement. Avec eux et grâce à eux, nous pouvons organiser de grandes choses. Alors si en mai 2021 il n'était pas possible d'avoir du public, peut-être que nous pourrions organiser le Grand Prix des Pays-Bas plus tard dans l'année."

"La saison actuelle dure un peu plus longtemps. Peut-être que nous débuterons la prochaine un peu plus tard, alors qui sait ce que la situation nous permettra de faire d'ici-là ? Nous figurons parmi les premiers Grands Prix et peut-être qu'à ce moment-là nous pourrons faire sans la distanciation sociale. Mais il nous faut un vaccin ou un traitement pour cela, c'est donc très difficile d'en parler. Espérons que la situation mondiale nous permettra d'organiser un événement en mai ou plus tard dans la saison, mais avec du public. C'est vraiment ce que nous voulons."

La crise sanitaire n'a pas seulement repoussé le retour de la F1 à Zandvoort, elle en a également retardé les travaux. La piste a officiellement obtenu la licence Grade 1 de la FIA cette semaine – un label impératif pour organiser un Grand Prix – et a par ailleurs conclu un accord de naming pour que le tracé soit baptisé CM.com Circuit Zandvoort.

"Le dernier Grand Prix s'est tenu en 1985 et nous avons à nouveau un circuit certifié", se réjouit Jan Lammers. "Nous pouvons être très fiers de nos infrastructures. C'est un tracé magnifique, avec ses caractéristiques légendaires, qui restent les mêmes. Nous avons ajouté des effets surprenants et réussis avec les virages relevés. Nous ne pourrions pas souhaiter mieux."

Propos recueillis par Ronald Vording

partages
commentaires
La F2 retire officiellement le numéro 19 d'Anthoine Hubert

Article précédent

La F2 retire officiellement le numéro 19 d'Anthoine Hubert

Article suivant

Williams s'attend à être handicapé par sa traînée à Spa et Monza

Williams s'attend à être handicapé par sa traînée à Spa et Monza
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021