Zhou pas inquiet pour son avenir chez Alfa Romeo

Même si la place de Guanyu Zhou chez Alfa Romeo est convoitée, le pilote n'est pas préoccupé par son avenir en catégorie reine, estimant avoir fait le nécessaire pour convaincre ses employeurs.

Zhou pas inquiet pour son avenir chez Alfa Romeo
Charger le lecteur audio

La "silly season", la période des rumeurs et des transferts, bat son plein en Formule 1. La grille de 2023 se forme peu à peu, néanmoins il reste encore quelques places vacantes et de nombreux candidats motivés. Chez Alfa Romeo, l'identité du pilote qui épaulera Valtteri Bottas l'an prochain n'est pas encore connue. Deux noms se trouvent en haut de la liste : Zhou Guanyu, l'actuel titulaire, et Théo Pourchaire, membre de l'académie Sauber et actuellement deuxième du championnat de Formule 2.

Reste à savoir comment Alfa compte gérer ce jeu des chaises musicales, mais l'équipe ne veut pas que ce point d'interrogation impacte la forme des pilotes. S'adressant à Motorsport.com avant la pause estivale, Frédéric Vasseur, le directeur d'équipe, a ainsi expliqué qu'il était "important pour [Zhou] de se concentrer sur les quatre ou cinq prochaines courses" et de ne pas s'attarder sur son avenir.

Le pilote a bien compris le message. "Je suis assez satisfait et bien installé chez Alfa Romeo. Au début de la saison, j'étais peut-être inquiet pour mon avenir, mais maintenant, je ne suis pas trop préoccupé par le futur", a indiqué Zhou lors du week-end du GP de Hongrie. "J'ai l'impression d'avoir fait mes preuves et d'avoir atteint la vitesse requise, maintenant il s'agit de maintenir cette vitesse avec une meilleure régularité et puis d'essayer de s'améliorer un peu plus, pas à pas, vers la fin de l'année. Jusqu'à présent, je suis heureux de travailler avec cette équipe."

Du côté de Hinwil, on ne tarit pas d'éloges à l'égard du Chinois. Le directeur technique, Jan Monchaux, a affirmé que Zhou était la "surprise de la saison", indiquant à quel point l'équipe était satisfaite de ses performances, tandis que Vasseur a parlé d'un "travail parfait".

Les discussions sur une éventuelle prolongation de contrat n'ont pas encore eu lieu, mais cela ne devrait plus tarder. "Pour l'instant, je n'ai pas l'impression de devoir m'inquiéter de l'année prochaine, même si je pense qu'en été, à Spa, c'est le moment de parler de l'avenir", a ajouté Zhou. "Mais jusqu'à présent, tout s'est bien passé et je ne suis pas trop inquiet pour l'an prochain, si je vais avoir un volant ou non. Je sens que si je peux continuer comme ça et continuer à m'améliorer course après course, je ne vois pas pourquoi je ne resterais pas ici."

Avec Luke Smith

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton sur le GP d'Abu Dhabi 2021 : "Mes pires peurs ont pris vie"
Article précédent

Hamilton sur le GP d'Abu Dhabi 2021 : "Mes pires peurs ont pris vie"

Article suivant

Gasly et AlphaTauri en quête de réponses pendant la trêve

Gasly et AlphaTauri en quête de réponses pendant la trêve