C2 - Dillmann assure la victoire sous le déluge

C'est sous une forte pluie que Tom Dillmann a remporté sa première victoire de la saison en Formule V8 3.5, confortant par la même occasion sa position de leader au championnat.

C2 - Dillmann assure la victoire sous le déluge

Dillmann était en pole position devant Roy Nissany et les autres tricolores Matthieu Vaxiviere et Aurélien Panis. La course a commencé sous le régime de la voiture de sécurité en raison de la pluie, et cet ordre a donc été conservé. Beitske Visser a toutefois été victime d'un problème technique alors qu'elle s'était qualifiée septième et n'a pu participer à la course.

La voiture de sécurité est restée en piste pendant quatre tours avant de libérer la meute. Le départ a été très animé puisque Nissany est parti en tête-à-queue dans le dernier virage, permettant à Dillmann de prendre une large avance. Louis Delétraz a dépassé Panis avant de partir en tête-à-queue à son tour, tout comme Alfonso Celis Jr et René Binder plus loin dans le peloton.

Dillmann, quant à lui, est sorti de piste au virage 12. Son compatriote Vaxiviere a hérité de la tête de la course, devançant ses deux compatriotes Dillmann et Panis, puis Fittipaldi, Cecotto et Delétraz. Fittipaldi est toutefois sorti un peu large au virage 10, et Cecotto s'est emparé de la quatrième place.

La Safety Car fausse la lutte pour la victoire

La stratégie a joué un rôle crucial. La plupart des pilotes ont décidé d'effectuer leur arrêt au stand obligatoire dès que possible, mais Vaxiviere est resté en piste... et c'est là que la voiture de sécurité est entrée en action suite à une sortie de Vitor Baptista au dernier virage ! La course du Français était gâchée.

C'était également une mauvaise opération pour Cecotto et Fittipaldi, qui ne s'étaient pas arrêtés non plus. Parmi les pilotes qui avaient déjà changé de pneumatiques, Panis menait devant Dillmann et Delétraz. Cependant, dès le restart, Dillmann a fait l'extérieur à Panis au premier virage.

Matevos Isaakyan a perdu le contrôle de sa monoplace à la sortie du virage 4, et l'on pouvait craindre une nouvelle entrée en piste de la voiture de sécurité, mais les commissaires sont parvenus à évacuer la voiture sous drapeau jaune. Nissany a pris l'avantage sur Delétraz pour la troisième place pendant que les leaders rentraient au stand, avec un arrêt très lent pour Vaxiviere.

Nissany a continué sa belle remontée en faisant l'extérieur à Panis au virage 11 pour la deuxième place. Dillmann paraissait toutefois intouchable en tête de la course.

C'est à quelques minutes seulement de la fin de la course que le quinquagénaire Giuseppe Cipriani est parti en tête-à-queue et a percuté le mur alors qu'il avait l'opportunité de marquer des points.

Nissany revient fort sur Dillmann

En fin de course, Nissany était bien plus rapide que Dillmann mais a payé son tête-à-queue du début de course : la victoire lui a échappé. Dillmann signe sa première victoire de la saison et son quatrième podium en quatre courses, devançant l'Israélien. Panis monte sur la troisième marche du podium.

Delétraz et Vaxiviere complètent le top 5 devant Cecotto, Binder, Fittipaldi et Orudzhev. Kanamaru, parti en tête-à-queue dans le dernier tour, se classe bon dernier, mais marque tout de même le point de la dixième place.

"Après trois pole positions, je voulais vraiment gagner", déclare Dillmann. "Je ne me suis pas rendu la vie facile, mais j'ai réussi à dépasser Aurélien et à creuser l'écart. Les deux derniers tours ont été très stressants, mais cela fait du bien d'obtenir cette première victoire."

partages
commentaires
Q2 - Dillmann signe une pole dominatrice sous la pluie

Article précédent

Q2 - Dillmann signe une pole dominatrice sous la pluie

Article suivant

Championnat - Dillmann prend l'avantage sur Delétraz et Panis

Championnat - Dillmann prend l'avantage sur Delétraz et Panis
Charger les commentaires