Les enjeux F3.5 - Sept pilotes pour un sacre !

Sept pilotes. Pas moins de sept pilotes abordent le dernier meeting de la saison 2016 de Formule V8 3.5 avec une chance de sacre.

De Louis Delétraz (200 points) à René Binder (153), c'est donc un nombre inédit de concurrents qui peuvent être titrés à Barcelone.

Candidats au titre 2016 de Formule V8 3.5

PiloteÉquipePointsPolesVictoiresPodiumsTemps forts en carrière
 Louis Delétraz Fortec 200 2 2 8

 Champion - FR2.0 NEC 2015

2e - Eurocup FR2.0 2015

 Tom Dillmann AVF 197 4 1 8

Champion - F3 Allemagne 2010

7e - FR3.5 2015

 Matthieu Vaxiviere SMP 175 3 2 7

Champion - F4 France 2011

2e - FR3.5 2015

 Aurélien Panis Arden 171 1 2 3

9e - Eurocup FR2.0 2014

12e - FR3.5 2015

 Roy Nissany Lotus 169 3 3 6

17e - F3 Europe 2014

13e - FR3.5 2015

 Egor Orudzhev Arden 166 1 4 7

5e - FR2.0 Alps 2013

5e - FR3.5 2015

 René Binder Lotus 153 0 0 5

6e - F3 Allemagne 2012

22e - GP2 Series 2015

Les favoris sont évidemment le rookie Delétraz et son dauphin Tom Dillmann, relégué à trois points de son rival. Après tout, les deux hommes ont fait la course en tête pendant cette saison 2016 !

Delétraz, qui s'est emparé de la première place du classement général le week-end dernier, n'a pas l'intention de changer d'état d'esprit, comme il l'a confié à Motorsport.com"Mon approche pour Barcelone n'est pas vraiment différente. Je suis en tête du championnat, mais je ne veux pas vraiment y penser. C'est bien de l'avoir dans un coin de la tête, mais mon travail va être le même, ma préparation va être la même. Je vais là-bas pour gagner des courses."

"Après, je ne vais rien faire de stupide, je n'ai pas envie de m'accrocher, car il me faut des points, comme il faut des points à tout le monde. Il me faut la performance. Je n'ai pas suffisamment d'avance sur Tom pour me dire que je peux me permettre de faire quatrième ou cinquième. Il faut que je fasse le maximum. On verra où on sera après la course de samedi. Le but, c'est d'être devant et de gagner une course, ou en tout cas d'être sur le podium."

Tom Dillmann est dans la dynamique inverse. L'Alsacien a vu son avance de 40 points réduite à néant en l'espace de quatre courses, et mise sur un nouveau châssis pour inverser la tendance.

"Tout est à refaire, on repart à zéro. Trois points de retard, cela peut se reprendre si je termine devant lui", relativise Dillmann. "Si on est rapide comme on a su l'être lors des essais hivernaux, on sera en mesure de gagner, c'est certain."

Les autres candidats au titre auront besoin de circonstances favorables. Matthieu Vaxiviere, Aurélien Panis, Roy Nissany et Egor Orudzhev ont tous entre 25 et 34 points de retard sur le leader et sont presque condamnés à remporter les deux courses pour maintenir tout espoir. C'est d'autant plus vrai pour René Binder et ses 47 unités à rattraper !

Louis Deletraz, Fortec Motorsports
Louis Delétraz (Fortec Motorsports)

Essais Collectifs

Disposant de son nouveau châssis, Tom Dillmann semble avoir retrouvé son niveau de compétitivité ! Le pilote AVF a signé le meilleur temps de la première séance d'essais collectifs avant de se classer deuxième l'après-midi.

"Nous avons tout changé sur la voiture, l'équipe a fait du très bon travail depuis Jerez", se satisfait Dillmann. "Tout a été vérifié et modifié sur la voiture, et dès le premier tour, j'ai retrouvé les très bonnes sensations qui me manquaient ces quatre derniers mois. Tout est de retour à la normale."

"Les qualifications et les courses seront très serrées et beaucoup de pilotes seront compétitifs mais je suis content que nous le soyons également."

C'est cependant Roy Nissany qui a réalisé le meilleur chrono d'une journée perturbée par des averses grâce à un tour redoutable en 1'30"627, alors que le leader du championnat Louis Delétraz s'est classé troisième à près de six dixièmes.

Tous les candidats au titre se sont classés dans le top 10 à l'exception d'Aurélien Panis, 14e à plus d'une seconde du meilleur temps.

 Barcelone - Essais Collectifs 1 et 2 (combinés)

 PiloteÉquipeTempsÉcart
 Roy Nissany Lotus 1'30.627  
 Tom Dillmann AVF 1'30.933 0.306
 Louis Delétraz Fortec Motorsports 1'31.200 0.573
 Matthieu Vaxiviere SMP Racing 1'31.234 0.607
 Yu Kanamaru Teo Martín Motorsport 1'31.293 0.666
 René Binder Lotus 1'31.366 0.739
 Pietro Fittipaldi Fortec Motorsports 1'31.388 0.761
 Jack Aitken RP Motorsport 1'31.413 0.786
 Egor Orudzhev Arden Motorsport 1'31.416 0.789
10   Alfonso Celis Jr AVF 1'31.483 0.856
11   Matevos Isaakyan SMP Racing 1'31.549 0.922
12   Beitske Visser Teo Martín Motorsport 1'31.572 0.945
13   Vitor Baptista RP Motorsport 1'31.735 1.108
14   Aurélien Panis Arden Motorsport 1'31.735 1.108
15   Tom Randle Comtec Racing 1'32.724 2.097
16   Giuseppe Cipriani Durango Racing Team 1'35.003 4.376

Tom Dillmann, AVF

Tom Dillmann (AVF)

Qualifications

En revanche, les qualifications se sont déroulées sur piste humide, et les chronos sont tombés tout au long de la séance pour tous les pilotes. Tous, ou presque : Alfonso Celis Jr s'est fait piéger au virage 5 et a percuté le mur.

La piste n'a cessé de sécher. À deux minutes du drapeau à damier, Aurélien Panis était premier en 1'48"375, mais plusieurs pilotes ont passé les pneus slicks au dernier moment. Au terme de la séance, c'est Tom Dillmann qui a signé la pole en... 1'44"909, alors que son compatriote était relégué au septième rang à plus de trois secondes ! C'est un autre Français, Matthieu Vaxiviere, qui sera à ses côtés en première ligne.

Jack Aitken continue à s'illustrer pour son deuxième meeting en Formule V8 3.5 avec le troisième chrono devant deux autres candidats au titre, Louis Delétraz et Egor Orudzhev. Quant à Roy Nissany, il voit ses chances de titre s'éloigner un peu plus avec le 14e temps.

 Barcelone - Qualifications 1

 PiloteÉquipeTempsÉcart
 Tom Dillmann AVF 1'44.909  
 Matthieu Vaxiviere SMP Racing 1'44.934 0.025
 Jack Aitken RP Motorsport 1'46.350 1.441
 Louis Delétraz Fortec Motorsports 1'46.404 1.495
 Egor Orudzhev Arden Motorsport 1'47.452 2.543
 Matevos Isaakyan SMP Racing 1'47.658 2.749
 Aurélien Panis Arden Motorsport 1'48.375 3.466
 Pietro Fittipaldi Fortec Motorsports 1'48.377 3.468
 Vitor Baptista RP Motorsport 1'48.843 3.934
10   Yu Kanamaru Teo Martín Motorsport 1'48.844 3.935
11   Tom Randle Comtec Racing 1'49.407 4.498
12   René Binder Lotus 1'51.667 6.758
13   Beitske Visser Teo Martín Motorsport 1'51.812 6.903
14   Roy Nissany Lotus 1'52.317 7.408
 Giuseppe Cipriani Durango Racing Team 1'56.430 11.521
 Alfonso Celis Jr AVF Pas de chrono  

Rendez-vous ce samedi à 13h05 et ce dimanche à 15h45 pour le dénouement de cette saison 2016 !

Thomas Randle, Comtec Racing

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formula V8 3.5
Événement Barcelone
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Tom Dillmann , Matthieu Vaxiviere , Rene Binder , Roy Nissany , Egor Orudzhev , Aurélien Panis , Louis Deletraz
Équipes Fortec Motorsports , AVF , SMP Racing , Arden International , Charouz Racing System
Type d'article Preview
Tags presentation, preview