Olivier Panis enthousiasmé par l'avenir de la Formule 3.5

Lorsque Renault a retiré son soutien à la Formule Renault 3.5, l'avenir de la discipline s'écrivait en pointillés. La FR3.5 va toutefois continuer à exister sous le nom de Formule 3.5, puisque le co-promoteur RPM a décidé de la reprendre en main.

Olivier Panis regrette que la Formule Renault 3.5 ne soit plus soutenue par Renault et ne fasse plus partie des World Series, mais reste convaincu que ce championnat qui a mené de nombreux pilotes à la F1 a un bel avenir devant lui.

"C’est un peu dommage car c’était quelque chose de magnifique," déclare Panis pour Motorsport.com. "Maintenant, c’est repris par le promoteur qui a l’expérience de ce championnat et de ces voitures. Aujourd’hui, on annonce douze équipes au lieu de dix, donc je pense que le championnat est plutôt en train de continuer sur une très, très bonne voie. Il y a des équipes comme AF Corse qui vont venir…"

En effet, AF Corse va faire son arrivée dans le championnat sous le nom Spirit of Race, alors que Lazarus, qui quittera le championnat GP2 à la fin de la saison, pourrait également rejoindre la future F3.5.

"Je n’ai pas l’impression que ça l’a fait chuter, et tant mieux pour toutes ces équipes de 3.5 qui sont magnifiques : honnêtement les voitures, c’est dément, c’est canon!" poursuit un Panis enthousiaste. "Et puis c’est bien pour tous ces pilotes qui ont commencé dans cette série et qui veulent en récolter les fruits la deuxième année."

Panis est bien parlé pour parler de ces pilotes : son fils Aurélien en fait partie. Pour sa première campagne dans la discipline au sein de l'écurie française Tech 1, le jeune Panis a marqué des points régulièrement et pointe actuellement au douzième rang du classement général avec 42 points.

L'an prochain, Aurélien restera probablement en F3.5 et souhaitera certainement monter sur le podium et remporter quelques victoires, des résultats qu'il n'est pas encore parvenu à obtenir avec une belle opportunité manquée au Nürburgring notamment.

"Avec Aurélien je pense que c’est très clair," poursuit Olivier Panis. "Il a fait sa première année en 3.5, il est de plus en plus performant sur cette fin de saison, donc ce qu’on aimerait vraiment c’est continuer en 3.5 et c’est ce qui est en train de se décider pour essayer d’aller se battre pour la victoire."

"Nous, on est sur cette optique d’un an pour apprendre et un an pour gagner. Maintenant on va faire une deuxième année pour essayer de gagner des courses et pourquoi pas se battre au championnat," conclut-il.

Propos recueillis par Basile Davoine

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formula V8 3.5
Pilotes Olivier Panis , Aurélien Panis
Équipes Tech 1 Racing
Type d'article Actualités
Tags avenir, f3.5