SMP - Le niveau d'AF Corse n'était "pas acceptable"

partages
commentaires
SMP - Le niveau d'AF Corse n'était
Valentin Khorounzhiy
Par : Valentin Khorounzhiy
8 févr. 2017 à 10:45

C'est fin 2015 qu'AF Corse s'est engagé en Formule V8 3.5 sous le nom de Spirit of Race, mais l'aventure aura finalement tourné court.

Matthieu Vaxiviere, SMP Racing
Matthieu Vaxiviere, SMP Racing
Matthieu Vaxiviere, SMP Racing
Tom Dillmann, AVF
Matevos Isaakyan, SMP Racing
Alfonso Celis Jr., AVF
Matevos Isaakyan, SMP Racing

Rebaptisée SMP Racing par la suite, l'équipe avait engagé Matthieu Vaxiviere, vice-champion 2015, et le pilote russe Matevos Isaakyan, soutenu par SMP, tandis qu'un autre poulain de la banque russe, Egor Orudzhev, évoluait chez Arden.

Malgré deux victoires pour Vaxiviere et une pour Isaakyan, la saison a été globalement décevante pour SMP Racing, avec de nombreux problèmes techniques. L'écurie détient même la palme des abandons, pas moins de dix l'an passé.

Insatisfait de ces résultats, SMP Racing a donc décidé de porter son soutien à l'écurie AVF, qui va être renommée SMP Racing à son tour et alignera un duo Orudzhev/Isaakyan, tandis qu'AF Corse se retire du championnat.

"En World Series F3.5, nous allons engager Orudzhev et Matevos Isaakyan", confirme Peter Aleshin, directeur du programme de jeunes pilotes SMP Racing. "Ils courront pour une équipe qui s'appellera SMP Racing et qui sera opérée par la structure AVF."

Pas acceptable

Lorsque Motorsport.com lui demande pourquoi SMP s'est séparé d'AF Corse, Dmitry Samorukov, dirigeant de SMP Racing, répond : "Nous avons travaillé étroitement avec AF Corse en F3.5, et il se trouve que le niveau d'AF Corse n'était probablement pas acceptable pour nous. Il y avait des problèmes techniques avec la voiture, des problèmes de préparation. Donc cette année, AF Corse ne va pas participer à la F3.5."

"En fait, c'était une tout autre histoire. L'équipe a été créée dans l'espoir d'une restructuration en monoplace et de la création d'autres catégories que l'équipe pourrait rejoindre. Mais malheureusement, cela ne s'est pas fait, et AF Corse n'a pas abordé la F3.5 de façon compétitive ; c'est notre sentiment."

"De nos jours, cette catégorie est indéniablement intéressante, la voiture est rapide et les batailles sont passionnantes, donc pour notre programme, c'est intéressant quant à la progression individuelle des pilotes."

Propos recueillis par Valentin Khorounzhiy

Article suivant
L'équipe Durango fait son retour en sport auto

Article précédent

L'équipe Durango fait son retour en sport auto

Article suivant

Tereschenko devient le troisième Russe en F3.5 pour 2017

Tereschenko devient le troisième Russe en F3.5 pour 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formula V8 3.5
Pilotes Matthieu Vaxiviere , Egor Orudzhev , Matevos Isaakyan
Équipes SMP Racing , Durango
Auteur Valentin Khorounzhiy
Type d'article Actualités