Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Ilott domine la course qualificative à Macao

partages
commentaires
Ilott domine la course qualificative à Macao
Par :
18 nov. 2017 à 08:38

Nouveau protégé de Ferrari, Callum Ilott a remporté une superbe victoire dans la course qualificative du Grand Prix de Macao grâce à un excellent dépassement sur Joel Eriksson pour la première place.

Joel Eriksson, Motopark with VEB, Dallara Volkswagen mène au départ
Callum Ilott, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes
Sérgio Sette Câmara, Motopark with VEB, Dallara Volkswagen
Maximilian Günther, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes
Ferdinand Habsburg, Carlin, Dallara Volkswagen
Lando Norris, Carlin, Dallara Volkswagen
Daniel Ticktum, Motopark with VEB, Dallara Volkswagen
Yuhi Sekiguchi, B-Max Racing Team, Dallara Volkswagen
Guan Yu Zhou, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes
Kenta Yamashita, B-Max Racing Team, Dallara Volkswagen
Sacha Fenestraz, Carlin, Dallara Volkswagen
Ralf Aron, Van Amersfoort Racing, Dallara Mercedes
Jehan Daruvala, Carlin, Dallara Volkswagen
Alex Palou, ThreeBond Racing with Dorago Corse, Dallara Tomei
Mick Schumacher, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes

Ilott, qui s'est qualifié troisième, a pris la deuxième place au départ et n'était qu'à 1,127 seconde du poleman Eriksson à la fin du premier tour.

L'écart est resté stable lors des trois premières boucles, mais Ilott a ensuite réduit l'écart sur la Motopark du jeune pilote BMW et a pris son aspiration à la fin du cinquième des dix tours. L'Anglais a immédiatement tenté de doubler par l'extérieur à Lisboa, sans succès.

Au début du septième tour, il était sur une telle lancée qu'il a pu s'immiscer à l'intérieur dans la courbe de Mandarin, qui se passe à fond, les deux pilotes montrant une belle intelligence dans cette bataille propre pour la première place. Eriksson a essayé de reprendre l'avantage à Lisboa, en vain.

À la fin de ce tour, Ilott avait déjà 2"480 d'avance, et trois tours plus tard, il a franchi la ligne d'arrivée près de huit secondes devant.

"La première fois que j'ai essayé de doubler Joel, je ne l'ai pas fait au bon moment et j'étais du mauvais côté", explique le pilote Prema, "donc je me disais que la fois d'après, j'essaierais de le surprendre un peu et de l'avoir dans Mandarin. Je ne m'attendais pas à creuser l'écart si vite, mais j'attaquais. Puis, quand j'ai vu l'écart, je me suis dit que je pouvais me détendre un peu."

Eriksson, dont les pneus arrière se dégradaient fortement, a passé le reste de la course à résister à son coéquipier Sérgio Sette Câmara. Le Brésilien est l'un des nombreux pilotes qui ont profité de l'envol manqué de Lando Norris, victime d'un problème d'embrayage au départ, qui est tombé à la neuvième place au premier tour.

Déjà remonté à la cinquième place au premier virage, Sette Câmara a ensuite dépassé Ferdinand Habsburg pour la quatrième place à Lisboa et Maximilian Günther pour la troisième à Mandarin.

Norris, quant à lui, a taillé sa route dans le peloton pour revenir jusqu'au cinquième rang, mais lui aussi a été victime de la dégradation de ses gommes et a chuté au septième rang. C'est également le cas de Dan Ticktum, qui a signé le meilleur tour en début de course mais a rétrogradé à la huitième place.

Habsburg a ainsi repassé Norris, tandis que Pedro Piquet a démontré un superbe rythme de course dans sa Van Amersfoort après une Q2 décevante. Une fois qu'il a doublé Yuhi Sekiguchi, Piquet a rapidement rattrapé le groupe qui le devançait et a pris l'avantage sur Norris et Ticktum pour la sixième place.

Sekiguchi a fini neuvième pour B-Max Racing, alors que Guan Yu Zhou complète le top 10. Mick Schumacher était septième en début de course, mais a commis un blocage de roue à Lisboa alors qu'il tentait de dépasser Habsburg pour la sixième place et a dû emprunter l'échappatoire, reprenant la piste en fond de peloton.

Rappelons que le classement de cette course constitue la grille de départ du Grand Prix de Macao, épreuve phare de cette Coupe du monde de F3.

 Grand Prix de Macao - Course qualificative

 PiloteÉquipeTemps/Écart
 Callum Ilott Theodore Racing by Prema 22'18.077
 Joel Eriksson Motopark 7.957
 Sérgio Sette Câmara Motopark 8.643
 Maximilian Günther Theodore Racing by Prema 9.798
 Ferdinand Habsburg Carlin 10.391
 Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 10.821
 Lando Norris Carlin 11.966
 Dan Ticktum Motopark 12.657
 Yuhi Sekiguchi B-Max Racing Team 13.418
10   Guan Yu Zhou Theodore Racing by Prema 14.715
11   Kenta Yamashita B-Max Racing Team 15.505
12   Sacha Fenestraz Carlin 17.608
13   Ralf Aron Van Amersfoort Racing 19.371
14   Marino Sato Motopark 25.456
15   Sho Tsuboi TOM'S 26.614
16   Jehan Daruvala Carlin 30.412
17   Tadasuke Makino Motopark 32.173
18   Álex Palou ThreeBond Racing 32.606
19   Dragon TOM'S 37.061
20   Mick Schumacher Theodore Racing by Prema 37.634
21   Devlin Defrancesco Carlin 51.177
 
Article suivant
Eriksson chipe la pole à Norris pour 0,024 seconde !

Article précédent

Eriksson chipe la pole à Norris pour 0,024 seconde !

Article suivant

Ticktum remporte un GP de Macao rocambolesque !

Ticktum remporte un GP de Macao rocambolesque !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 3
Événement Grand Prix de Macao
Lieu Circuito da Guia
Pilotes Callum Ilott , Joel Eriksson
Équipes Prema Powerteam
Auteur Marcus Simmons