Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
31 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Ticktum remporte un GP de Macao rocambolesque !

partages
commentaires
Ticktum remporte un GP de Macao rocambolesque !
Par :
19 nov. 2017 à 08:36

Dan Ticktum a remporté la 64e édition du Grand Prix de Macao et la Coupe du monde de F3... après les accidents des deux leaders dans le tout dernier virage !

Daniel Ticktum, Motopark with VEB, Dallara Volkswagen
Lando Norris, Carlin, Dallara Volkswagen
Ralf Aron, Van Amersfoort Racing, Dallara Mercedes
Ferdinand Habsburg, Carlin, Dallara Volkswagen
Maximilian Günther, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes
Pedro Piquet, Van Amersfoort Racing, Dallara Mercedes, Guan Yu Zhou, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes
Sacha Fenestraz, Carlin, Dallara Volkswagen
Guan Yu Zhou, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes
Tadasuke Makino, Motopark with VEB, Dallara Volkswagen
Jehan Daruvala, Carlin, Dallara Volkswagen
Alex Palou, ThreeBond Racing with Dorago Corse, Dallara Tomei
La voiture accidentée de Sérgio Sette Câmara, Motopark with VEB, Dallara Volkswagen
Ritomo Miyata, TOM'S, Dallara Toyota
Callum Ilott, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes
Joel Eriksson, Motopark with VEB, Dallara Volkswagen
Mick Schumacher, SJM Theodore Racing by Prema, Dallara Mercedes dans l'échappatoire du virage de Lisboa

Dominateur lors de la course qualificative, le poleman Callum Ilott a rencontré un léger patinage à l'extinction des feux, suffisamment pour permettre à Joel Eriksson de le déborder lors de la très longue pleine charge qui précède le premier freinage de Lisboa. Les deux hommes devançaient Sérgio Sette Câmara, Ferdinand Habsburg, Maximilian Günther et Lando Norris, qui a gagné trois places au premier tour.

Un premier tour qui s'est déroulé de façon très propre, mais Marino Sato a tapé le mur à la fin de celui-ci, provoquant une neutralisation par Full Course Yellow. Or, au restart, un contact entre Eriksson et Ilott a tout changé ! Le Suédois a ensuite manqué son freinage à Lisboa et s'est immobilisé en bord de piste, tandis que son rival de la Ferrari Driver Academy n'a eu d'autre choix que de rentrer au stand.

Sette Câmara a tiré les marrons du feu et s'est emparé de la tête de la course devant Günther, Habsburg et Norris, alors que la voiture de sécurité entrait en action, ce qui n'a pas empêché Sho Tsubio de heurter le rail dans l'épingle de Melco. Mick Schumacher, quant à lui, est rentré au stand, victime d'un problème de boîte de vitesses.

Le drapeau vert a été agité après six des 15 tours de course, et Norris a imposé une pression intense à son coéquipier Habsburg pour la troisième place, mais se heurtait à chaque passage à un drapeau jaune agité à Lisboa, qui représente la meilleure opportunité de dépassement.

C'est finalement Habsburg qui, une fois le drapeau jaune évaporé, a débordé Günther grâce à l'aspiration, se rabattant juste devant lui avant Lisboa. L'Autrichien s'est emparé de la deuxième place, alors que Devlin Defrancesco percutait le mur, sa Carlin évacuée extrêmement rapidement par les commissaires.

Norris a tenté d'émuler Habsburg au tour suivant mais a abordé le freinage à l'extérieur de la Prema et a dû avorter sa tentative. Le protégé de McLaren s'est finalement retrouvé sous la menace de Dan Ticktum, jeune pilote Red Bull, dans ce qui devenait une bataille à cinq pour le podium, avec Ralf Aron et Pedro Piquet juste derrière.

Finalement, au 14e des 15 tours, ces hommes ont abordé le freinage de Lisboa à quatre de front, et un superbe freinage tardif a permis à Ticktum de doubler Günther et Norris pour s'emparer de la troisième place !

Coup de théâtre au dernier tour !

Pendant ce temps, Sette Câmara et Habsburg ont pris la poudre d'escampette, et l'Autrichien a porté une attaque dans le dernier passage à Lisboa, le leader lui résistant avec succès, mais Habsburg n'a pas abandonné. Le pilote Carlin a fini par trouver l'ouverture par l'extérieur dans le tout dernier virage de la course... où les deux hommes sont sortis large et ont tapé le mur, permettant à Dan Ticktum de remporter une victoire inespérée devant Lando Norris et Ralf Aron ! 

La monoplace fortement endommagée de Habsburg a franchi la ligne d'arrivée en quatrième position, ce qui n'a pas empêché l'écurie Carlin de l'acclamer ; il devance Maximilian Günther et Pedro Piquet. Tombé à la 13e place en début de course, Sacha Fenestraz a réalisé plusieurs dépassements au volant de sa Vaillante pour remonter à la septième place, alors que Guan Yu Zhou, Tadasuke Makino et Jehan Daruvala complètent le top 10.

 Grand Prix de Macao 2017

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
 Dan Ticktum Motopark 15 39'56.648
 Lando Norris Carlin 15 0.568
 Ralf Aron Van Amersfoort Racing 15 1.763
 Ferdinand Habsburg Carlin 15 1.953
 Maximilian Günther Theodore Racing by Prema 15 4.463
 Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 15 5.141
 Sacha Fenestraz Vaillante Carlin 15 5.386
 Guan Yu Zhou Theodore Racing by Prema 15 6.483
 Tadasuke Makino Motopark 15 7.626
10   Jehan Daruvala Carlin 15 10.455
11   Álex Palou ThreeBond Racing 15 27.160
12   Dragon TOM'S 15 43.746
13   Sérgio Sette Câmara Motopark 14 1 tour
14   Sho Tsuboi TOM'S 14 1 tour
15   Callum Ilott Theodore Racing by Prema 13 2 tours
16   Mick Schumacher Theodore Racing by Prema 13 2 tours
 Devlin Defrancesco Carlin 10 5 tours
 Yuhi Sekiguchi B-Max Racing Team 6 9 tours
 Kenta Yamashita B-Max Racing Team 6 9 tours
 Joel Eriksson Motopark 2 13 tours
 Marino Sato Motopark 0 15 tours
 
Article suivant
Ilott domine la course qualificative à Macao

Article précédent

Ilott domine la course qualificative à Macao

Article suivant

Habsburg : "Je préfère le crash à la 2e place !"

Habsburg : "Je préfère le crash à la 2e place !"
Charger les commentaires