Affaire du mensonge de Hamilton : Aucune sanction !

Le conseil mondial du sport automobile s'est réuni aujourd'hui à Paris pour entendre les explications de McLaren dans l'affaire du dépassement sous drapeaux jaunes à Melbourne, qui s'était terminée par un mensonge de Lewis Hamilton, sur demande de...

Le conseil mondial du sport automobile s'est réuni aujourd'hui à Paris pour entendre les explications de McLaren dans l'affaire du dépassement sous drapeaux jaunes à Melbourne, qui s'était terminée par un mensonge de Lewis Hamilton, sur demande de ses supérieurs.

Whitmarsh a pris la décision de venir seul à la séance, sans l'appui des membres de l'équipe juridique ou des superviseurs.

Le conseil mondial du sport automobile a finalement pris la décision de ne mettre aucune sanction à l'écurie McLaren. Toutefois, l'équipe de Woking sera exclue pour trois Grands Prix si elle commet une autre erreur d'ici les 12 prochains mois.

Le champion du monde 2008 avait menti aux commissaires lors du Grand Prix d'Australie en expliquant que Jarno Trulli l’avait doublé sous drapeaux jaunes, alors que le Britannique avait volontairement laissé passer le pilote Toyota.

L'écurie McLaren a finalement admis qu'elle avait demandé à Lewis Hamilton de mentir aux représentants de la fédération internationale.

- Informations complémentaires :


Le conseil mondial convoque McLaren


Hamilton s’est excusé auprès de Whiting


Hamilton pensait quitter la F1 après Melbourne

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jarno Trulli , Lewis Hamilton
Type d'article Actualités