Bianchi et Pic pénalisés sur la grille de départ à Suzuka

A l'issue du Grand Prix de Corée du Sud, Jules Bianchi et Charles Pic ont tout les deux reçu une réprimande de la part des commissaires de course de la FIA

A l'issue du Grand Prix de Corée du Sud, Jules Bianchi et Charles Pic ont tout les deux reçu une réprimande de la part des commissaires de course de la FIA.

Les deux Français ont été épinglés pour n'avoir pas suffisamment ralenti sous drapeau jaune pendant la course.

Selon Emanuele Pirro, qui officiait comme commissaire de course ce week-end, la télémétrie de la Marussia de Bianchi démontre qu'il n'a pas ralenti lors de la présentation d'un drapeau jaune. Il en va de même pour Pic, qui était 2 km/h plus rapide que sa vitesse initiale lors d'un drapeau jaune agité au 53e tour de course.

Les deux pilotes ont reçu ce dimanche leur deuxième réprimande du week-end. Pic avait été réprimandé pour avoir manqué la pesée lors des essais libres, et Bianchi l'avait été pour avoir gêné Paul di Resta lors de la première partie des qualifications. Malheureusement, pour l'un comme pour l'autre, il s'agit aussi de la troisième réprimande de la saison. Comme le stipule le réglement sportif, ils se voient donc infliger une pénalité de 10 places sur la prochaine grille de départ, le week-end prochain au Japon.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Paul di Resta , Charles Pic , Jules Bianchi , Emanuele Pirro
Type d'article Actualités