Casques et numéros : Les précisions de la FIA

La FIA a confirmé de manière officielle l'interdiction pour les pilotes de modifier leurs casques en cours de saison, sans toutefois révéler quelles pourraient être les sanctions en cas de non-respect de cette nouvelle règle

La FIA a confirmé de manière officielle l'interdiction pour les pilotes de modifier leurs casques en cours de saison, sans toutefois révéler quelles pourraient être les sanctions en cas de non-respect de cette nouvelle règle.

Dans sa manière de formuler son nouvel alinéa, la Fédération semble également laisser une légère liberté aux pilotes pour apposer certains stickers ou autres mentions de temps en temps.

"Pour que les pilotes soient facilement reconnaissables d'un autre lorsqu'ils sont sur le circuit, le casque de chaque pilote doit être présenté substantiellement dans la même livrée à chaque évènement durant le championnat", stipule désormais l'article 21.1 révisé du règlement sportif de la Formule 1.

L'utilisation du terme "substantiellement" ouvre ainsi la voie à quelques modifications mineures en cours d'année.

Deux autres points ont également été modifiés ou précisés, sans surprise. Il s'agit notamment du mode d'attribution des numéros uniques pour un pilote durant sa carrière. La FIA considère que le numéro d'un pilote qui ne roule pas en Grand Prix durant deux saisons est de nouveau libre.

Enfin, les équipes sont autorisées à utiliser les monoplaces de la saison en cours pour des runs de démonstrations, qui restent limités à 15 km avec des pneus différents de ceux utilisés en course.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités