Des pénalités à venir en cas de roues baladeuses

Depuis que Mark Webber a perdu une roue dans les stands lors du Grand Prix d'Allemagne, celle-ci continuant sa route pour aller heurter un cameraman de plein fouet, la sécurité dans les stands est au cœur de toutes les discussions

Depuis que Mark Webber a perdu une roue dans les stands lors du Grand Prix d'Allemagne, celle-ci continuant sa route pour aller heurter un cameraman de plein fouet, la sécurité dans les stands est au cœur de toutes les discussions.

Plusieurs mesures ont déjà été prises, telles le ban des médias dans les stands durant les séances ou la limitation de la vitesse à 80km/h sur l'ensemble du weekend.

La possibilité d'imposer un temps minimum pour un arrêt au stand a été évoquée, cette option permettant aux mécaniciens d'effectuer des gestes tranquilles, sans pression. Cette proposition n'a néanmoins reçu que peu de soutien et n'a pas été adoptée.

En revanche, la FIA a pris la décision d'infliger des pénalités de places sur la grille en cas de roue baladeuse, dans le but de dissuader les mécaniciens de prendre trop de risques lors des arrêts aux stands, et pour qu'ils soient plus consciencieux.

Quant aux journalistes, photographes et cameramen, leur présence dans les stands reste limitée lors des essais libres et proscrite lors des qualifications et de la course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Mark Webber
Type d'article Actualités