Jean Todt confirme qu'il est candidat à sa propre succession

Pour ceux qui en doutaient encore, Jean Todt a définitivement confirmé qu'il serait candidat pour un second mandat à la présidence de la Fédération Internationale de l'Automobile

Pour ceux qui en doutaient encore, Jean Todt a définitivement confirmé qu'il serait candidat pour un second mandat à la présidence de la Fédération Internationale de l'Automobile. A Monza, le Français a confirmé qu'il ferait face à la candidature du Britannique

David Ward

lors de l'élection prévue à la fin de l'année.

A la tête de la FIA depuis 2009, Todt sait qu'il pourra compter sur de nombreux soutiens parmi les membres de la FIA avant le vote. Par ailleurs, même s'ils ne sont pas impliqués dans cette élection, les patrons d'écuries du plateau de Formule 1 ont fait savoir qu'ils aimeraient voir le Français poursuivre sa mission quatre ans de plus.

"Il n'y a pas de spéculation : Je vais y aller", a-t-il confirmé à Autosport. "Il faut évidemment respecter les procédures. Toute notre communauté sait que j'ai beaucoup de soutien, et nous avons commencé quelque chose. C'est comme gravir une montagne. Nous essayons de monter encore plus haut, mais nous sommes à 3000 mètres. Il reste donc du chemin à parcourir."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jean Todt
Type d'article Actualités