La charge musclée de Hartstein contre Saillant et la FIA

Ancien médecin de la FIA, Gary Hartstein a été évincé de son poste à l'issue de la saison 2012, Jean Todt refusant de renouveler son contrat

Ancien médecin de la FIA, Gary Hartstein a été évincé de son poste à l'issue de la saison 2012, Jean Todt refusant de renouveler son contrat. L'Américain travaille toujours à l'hôpital universitaire de Liège, qui est son premier employeur. Il apporte également des analyses et commentaires sur son blog personnel, où il s'est énormément exprimé en 2014 suite aux graves accidents dont ont été victimes Michael Schumacher puis Jules Bianchi.

Mais le désamour entre Hartstein et la FIA a atteint un point de non-retour cette semaine, avec la publication d'une lettre ouverte sur le blog du médecin. Hartstein l'adresse au professeur Gérard Saillant, président de la commission médicale de la FIA, ami de Jean Todt et de la famille Schumacher.

Récemment, Saillant aurait rendu visite au Doyen de l'hôpital universitaire de Liège afin de lui remettre un dossier mettant en cause les activités de Hartstein. Il tenterait ainsi de prouver que les écrits de l'ancien médecin de la FIA sur son blog sont contraires au contrat de son employeur à Liège et de le discréditer. En clair, Hartstein accuse la FIA et Saillant de tout mettre en œuvre afin qu'il soit licencié.

"Vous êtes venus ici pour tenter de me faire virer", accuse Hartstein dans sa lettre ouverte. "Vous et votre patron voulez me faire virer de l'emploi qui paie mon loyer. Celui que j'occupe depuis 25 ans." L'Américain assure aussi que Saillant a présenté à son employeur un dossier contenant les écrits de son blog, mais également un mail de Corinna Schumacher, la femme du champion allemand. "Un mail que je n'ai jamais reçu", assure-t-il avant d'insister : "Vous êtes venu ici pour chercher à savoir si mon blog est une infraction à mon contrat de travail et si ce pourrait être une raison légale pour me virer, ou au moins pour me museler."

Après avoir détaillé et longuement expliqué en quoi ses écrits sur son blog relevaient purement de la vie privée, n'avaient aucune prétention particulière et n'étaient pas contraires au secret médical, Hartstein conclue son offensive en précisant que le dossier remis par Saillant n'a pas de valeur juridique suffisante pour le menacer.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Michael Schumacher , Jean Todt , Jules Bianchi
Type d'article Actualités