La FIA clarifie sa position sur le court-circuitage des chicanes

Suite à la manoeuvre de Lewis Hamilton et la pénalité controversée qui en a découlé, la FIA a décidé de clarifier sa position quant au court-circuitage des chicanes

Suite à la manoeuvre de Lewis Hamilton et la pénalité controversée qui en a découlé, la FIA a décidé de clarifier sa position quant au court-circuitage des chicanes.

Désormais, il est demandé aux pilotes d'attendre au moins un virage avant de se remettre en position d'attaquer un concurrent. Cela permettra d'éviter les ambiguïtés sur le gain d'un avantage obtenu en coupant le virage.

Cette clarification intervient quelques jours après l'incident de Spa-Francorchamps, où Lewis Hamilton a dépassé Kimi Räikkönen juste après avoir coupé une chicane. Vendredi, les pilotes ont demandé à Charlie Whiting, le directeur de course, de détailler ce qui était autorisé et ce qui ne l'était pas.

Mark Webber, pilote de l'écurie Red Bull Racing et représentant du GPDA, s'est réjoui de ces clarifications. Selon lui, cela évitera qu'un tel incident se reproduise lors du Grand Prix d'Italie.

"Nous essayons encore de trouver une solution pour la seconde chicane ici, à Monza, parce que nous pensons qu'il y a encore moyen de passer à travers. Mais de manière générale, il est assez clair pour les gens qu'il ne faut probablement pas attaqué immédiatement après, ce qui n'était pas méga, méga clair dans le passé."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités