La FIA confirme la tenue du GP de Bahreïn

La FIA est l’instance qui régit le sport automobile et par conséquent la Formule Un

La FIA est l’instance qui régit le sport automobile et par conséquent la Formule Un. A ce titre, elle établit les calendriers de la saison suite aux recommandations du Détenteur des Droits Commerciaux (DDC) et des autorités nationales locales pour toutes les questions relatives à la sécurité et la viabilité commerciale.

Dans ce contexte, la FIA veille à ce que chaque épreuve comptant pour un Championnat du Monde de la FIA soit organisée en conformité avec les Statuts de la FIA ainsi qu’avec les Règlements Sportif et Technique applicables. Elle veille aussi à ce que la sécurité du public, des officiels, des pilotes et des équipes soit assurée à tout moment lors d’une épreuve.

La FIA se doit de prendre des décisions rationnelles fondées sur les informations qui lui sont fournies par les autorités bahreïnies et le Détenteur des Droits Commerciaux. Par ailleurs, elle s’est attachée à suivre de manière continue la situation à Bahreïn.

Le Président Jean Todt a mené une mission d’enquête auprès du Royaume de Bahreïn en novembre 2011, en rencontrant un grand nombre de décideurs et leaders d’opinion, dont des députés chiites du Parlement, le président de la Commission d’enquête indépendante de Bahreïn, des ambassadeurs des pays de l’Union européenne, le prince héritier, le ministre de l’Intérieur ainsi que de nombreux membres du monde des affaires.

Tous ont exprimé leur souhait de voir le Grand Prix se dérouler en 2012 et la FIA est depuis restée en contact étroit avec toutes ces parties prenantes. De manière confidentielle, la FIA a été tenue régulièrement informée sur la sécurité par des agents diplomatiques très haut placés au Royaume ainsi que par d’autres experts indépendants.

Le calendrier 2012, tel que présenté par le DDC, a été ratifié par le Conseil Mondial du Sport Automobile (CMSA) en septembre 2011. Depuis, ni la Commission de la F1 ni le DDC n’ont demandé au CMSA de reporter ou d’annuler le Grand Prix de Bahreïn.

La FIA, sur la base des informations dont elle dispose à ce stade, constate que toutes les mesures de sécurité nécessaires sont en place pour accueillir une épreuve du Championnat du Monde de Formule Un à Bahreïn.

La FIA confirme donc que le Grand Prix de F1 de Bahreïn aura lieu comme prévu.

[Communiqué officiel FIA]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jean Todt
Type d'article Actualités