La FIA déçue mais pas surprise par le retrait de BMW

Suite àl'annonce du retrait de BMWà la fin de la saison, la FIA s'est dite déçue mais pas surprise par la décision prise par le constructeur bavarois

Suite à

l'annonce du retrait de BMW

à la fin de la saison, la FIA s'est dite déçue mais pas surprise par la décision prise par le constructeur bavarois.

"Il est clair que depuis quelques temps déjà le sport automobile ne peut pas ignorer la crise économique mondiale", déclare la FIA dans un communiqué.

"On ne pas demander au constructeurs automobiles de continuer à dépenser des sommes énormes d'argent pour la Formule Un alors que leur survie dépend des licenciements, fermetures d'usines et autres aides publiques", continue la Fédération Internationale de l'Automobile.

"C'est d'ailleurs pour ces raisons que la FIA a proposé de nouvelles règles visant à réduire considérablement les coûts. Ces mesures, prises après le retrait d'Honda, auraient permises aux constructeurs d'aller la pression et d'accueillir de nouvelles équipes. Si ces règles avaient été acceptées, le retrait de BMW et peut etre d'autres à venir, aurait pu être évité", achève la FIA.

Sauf que BMW faisait partie des écuries qui s'opposaient à cette nouvelle règlementation qui limitait les budgets des écuries...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités