La FIA demande des explications à Mercedes et Ferrari

L'affaire des essais privés est loin d'être résolue

L'affaire des essais privés est loin d'être résolue. Alors que certaines équipes, parmi lesquelles Red Bull Racing et Ferrari, se plaignent des tests menés par Mercedes et Pirelli à Barcelone il y a trois semaines, la FIA demande des éclaircissements.

Il apparait en effet que la Scuderia a également mené une séance d'essais privés pour le compte de Pirelli, mais dans des conditions très différentes de Mercedes.

Ces essais se sont déroulés entre les Grand Prix de Bahreïn et d'Espagne, et ont été effectués avec une Ferrari de la saison 2011, la F150. Par ailleurs, la voiture n'était pas préparée directement par la Scuderia elle-même, mais par sa succursale cliente, Corse Clienti. Il n'y avait donc aucun lien direct entre l'équipe de course et ces essais, financés par Pirelli.

Même si Mercedes a de son côté effectué des essais avec une monoplace de la saison actuelle, la situation est donc inconfortable pour Ferrari, qui a porté plainte officiellement auprès de la FIA aux côtés de Red Bull Racing, mais qui doit à son tour fournir des explications.

"La FIA a demandé aux équipes Mercedes AMG et Ferrari, qui ont pris part à des essais durant la saison 2013, de répondre à une enquête disciplinaire en application des règles judiciaires et disciplinaires de la FIA", précise la Fédération Internationale dans un communiqué.

Après les éclaircissements fournis vendredi par Pirelli, la FIA est donc décidée à faire toute la lumière au milieu de cette polémique qui enfle depuis le Grand Prix de Monaco.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités