La FIA examine l'appel de Red Bull ce matin

C'est une journée importante pour la Formule 1 sous sa nouvelle ère ce lundi

C'est une journée importante pour la Formule 1 sous sa nouvelle ère ce lundi. En effet, la FIA étudie l'appel de Red Bull Racing suite à la disqualification de Daniel Ricciardo lors du Grand Prix d'Australie, le 16 mars dernier.

Alors qu'il avait décroché la deuxième place, l'Australien avait été exclu pour avoir régulièrement roulé avec un débit d'essence supérieur aux 100 kg/h imposés par la nouvelle réglementation lorsque l'unité de puissance tourne au-delà de 10 000 trs/minute.

Pour plaider sa cause, Red Bull met en cause la fiabilité du débitmètre qui doit effectuer ces mesures. Il s'agit d'une pièce imposée par la FIA et commune à toutes les équipes.

L'audience a débuté ce matin à 9h30 au siège de la FIA à Paris, place de la Concorde. Aucune information précise n'a été donnée concernant l'heure du verdict.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités