La FIA ne publiera pas les quantités d'essence en 2010

La Fédération Internationale de l'Automobile a confirmé aujourd'hui qu'elle ne prévoyait pas de communiquer les quantités d'essence embarquées par chaque monoplace au départ de la course, comme ce fut le cas l'année dernière

La Fédération Internationale de l'Automobile a confirmé aujourd'hui qu'elle ne prévoyait pas de communiquer les quantités d'essence embarquées par chaque monoplace au départ de la course, comme ce fut le cas l'année dernière.

Les différents observateurs de la Formule 1 ne pourront ainsi pas savoir quel moteur est réellement plus sobre car si les réservoirs doivent être pleins au début de la course, rien n'oblige les équipes à munir leurs monoplaces d'un réservoir de même volume.

L'article du règlement sportif du championnat 2010 de Formule indiquant que les quantités de carburant sont publiées a de ce fait été supprimé.

La FIA a également adopté d'autres mesures comme le nouveau barème de points ainsi que le fait que les dix pilotes les plus rapides devront chausser en début de course les mêmes pneumatiques qu'ils ont utilisé lors de la Q3, en qualifications.

Notez par ailleurs que l'article 23.1 c) du règlement sportif stipule que "tout système motorisé qui aide à soulever toute partie de la voiture est interdit dans la voie des stands pendant la course."

Des clarifications ont aussi été faites en ce qui concerne la journée d'essai supplémentaire accordée aux équipes dans le cas où un remplacement de pilote doit être opéré en cours de saison.

Cet essai, qui ne sera autorisé que si le pilote remplaçant n'a pas participé à une course de Formule 1 au cours des deux dernières années, devra se dérouler sur un circuit n'accueillant pas de Grand Prix.

Il devra en outre avoir lieu dans une période comprise entre les deux semaines précédant le remplacement du pilote indisponible et les deux semaines suivant le remplacement.

Cependant, si l'essai a bien été effectué mais que le pilote remplaçant n'a pas couru, son équipe sera sanctionnée par une journée d'essai privée en moins pour la saison suivante.

Des précisions ont également été ajoutées à l'article 28.4 a) du règlement qui traite de la règle des huit moteurs alloués à chaque pilote pour l'ensemble de la saison.

"Si un pilote utilise plus de huit moteurs, il perdra dix places sur la grille de départ à la première épreuve au cours de laquelle chaque moteur supplémentaire est utilisé. Si deux moteurs supplémentaires sont utilisés au cours d'une même épreuve, le pilote concerné perdra dix places sur la grille de départ pour cette épreuve et l'épreuve suivante."

Enfin, la FIA a indiqué que la cellule de survie, les structures d'impact à l'avant, à l'arrière et sur les côtés ainsi que les roues avant et arrière devront être homologuées avant le début de la saison et ne pourront pas être remplacées sauf pour des raisons de fiabilité et de sécurité.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités