La FIA sanctionne très légèrement Mercedes; réprimande Pirelli

Le Tribunal International de la FIA s’est prononcé suite à la longue audience, hier, de tous les protagonistes concernés par l’affaire des essais privés Mercedes/Pirelli de Barcelone

Le Tribunal International de la FIA s’est prononcé suite à la longue audience, hier, de tous les protagonistes concernés par l’affaire des essais privés Mercedes/Pirelli de Barcelone.

Il a été conclu par la FIA que Mercedes n’aurait pas le droit de se présenter cet été aux journées de tests réservées aux jeunes pilotes, à Silverstone. L’équipe reçoit également une réprimande en guise d’avertissement. Pirelli, qui était selon Mercedes responsable des opérations en piste et de la tenue des tests, sort également de cette affaire avec une simple réprimande.

Mercedes est ainsi reconnu coupable de ne pas avoir testé dans la légalité définie par le cadre, mais la punition infligée au team demeure des plus clémentes.

Le risque d'une humiliation publique trop importante des deux acteurs de la F1, risquant leur mise à l'écart de la discpline, aura pu être l'une des raisons d'un jugement pouvant paraître si tolérant.

Retrouvez tous les détails

des faits au tribunal, ici.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités