La FIA va se positionner sur la légalité de la RB8

L’avant-course du Grand Prix de Monaco fut animée par la naissance de la controverse concernant le plancher de la Red Bull, qui, selon plusieurs équipes rivales, pourrait ne pas être en adéquation avec la règlementation sportive

L’avant-course du Grand Prix de Monaco fut animée par la naissance de la controverse concernant le plancher de la Red Bull, qui, selon plusieurs équipes rivales, pourrait ne pas être en adéquation avec la règlementation sportive.

Le point incriminé concerne des trous présents sur le fond plat de la RB8, concernant lesquels une précision est souhaitée par plusieurs top teams.
Des inquiétudes si sérieuses que plusieurs rumeurs ont circulé dans le paddock concernant une possible réclamation en fin de course, avant un consensus sur le fait que les répercutions d’un GP de Monaco décidé sur tapis vert ne peuvent être souhaitables pour le sport.

La Fédération Internationale de l’Automobile a saisi l’importance de statuer sur ce point technique avant le Grand Prix du Canada, prochaine épreuve du calendrier.

Tout ce que je peux dire est que nous avons besoin de clarifications sur ce point”, a déclaré Stefano Domenicali au nom de Ferrari.

Aucun changement à apporter n’a été requis à Red Bull pour le moment”, a précisé de son côté un membre de la FIA au magazine Autosport. “Malgré tout, il existe une différence d’interprétation des règles, que nous souhaitons clarifier dans les prochains jours”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités