La FIA veut discuter du KERS avec les équipes

Dans une lettre adressée aux écuries engagées en Formule 1, Max Mosley a indiqué qu'il souhait rencontrer les représentants des équipes pour discuter de la mise en place du KERS et des dépenses qui en découlent

Dans une lettre adressée aux écuries engagées en Formule 1, Max Mosley a indiqué qu'il souhait rencontrer les représentants des équipes pour discuter de la mise en place du KERS et des dépenses qui en découlent.

Le règlement stipule que les monoplaces pourront utiliser le KERS dès l'ouverture de la saison 2009, qui se tiendra en Australie à la fin du mois de mars, mais cet élément reste facultatif.

Toutefois, les écuries planchent sérieusement sur le développement de ce système afin d'être prêtes le plus tôt possible. Seulement voilà, la mise au point d'un tel projet entraîne une augmentation des dépenses et il se dit que certaines écuries auraient déjà investi 60 millions de dollars lors de la phase de préparation.

Ainsi, pour rester cohérent avec sa politique de réduction des coûts, Max Mosley souhaiterait rencontrer les patrons d'écuries et recadrer les choses. La FIA a aussi fait savoir qu'elle était favorable à l'interdiction de l'utilisation de batteries pour le KERS.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités