La vitesse dans les stands réduite à 80km/h

La Fédération Internationale de l'Automobile avait déjà décidé, pour 2014, de faire passer la vitesse dans les stands à 80km/h tout au long du weekend, contre 60km/h pour les essais et les qualifications et 100km/h pour la course actuellement

La Fédération Internationale de l'Automobile avait déjà décidé, pour 2014, de faire passer la vitesse dans les stands à 80km/h tout au long du weekend, contre 60km/h pour les essais et les qualifications et 100km/h pour la course actuellement.

Cette décision, qui fait suite à l'incident lors duquel un cameraman a été percuté par une roue lors de la dernière course, va finalement prendre effet dès le Grand Prix de Hongrie, comme vient de le confirmer le Conseil Mondial du Sport Automobile.

Cette mesure aura deux effets positifs : tout d'abord, la réduction de la vitesse limite de 100km/h à 80km/h pour la course signifie qu'une roue baladeuse sera projetée avec moins d'élan, et aura donc moins d'impact en cas d'incident semblable à celui qui s'est produit au Nürburgring. Ensuite, la vitesse limite étant la même tout au long du weekend (ce qui n'était pas le cas auparavant), les mécaniciens et les pilotes seront moins susceptibles de commettre des erreurs à cause d'habitudes contrariées le dimanche.

Ce changement aura également un effet collatéral sur les stratégies. Par exemple, le temps pour parcourir les 341 mètres de la voie des stands du Hungaroring va passer de 12,3 secondes à 100km/h à 16,4 secondes à 80km/h. Cela signifie que les écuries attendront que les pneus soient plus usés pour les changer, et que l'on verra globalement moins d'arrêts aux stands.

Par ailleurs, le Conseil Mondial a validé la nouvelle règle selon laquelle toute personne participant à un arrêt au stand devrait porter une protection au niveau de la tête, autrement dit un casque.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités