Les ailerons flexibles bientôt autorisés ?

Alors qu'elle luttait contre leur utilisation ces dernières années, la Fédération Internationale de l'Automobile se dit désormais prête à autoriser les éléments aérodynamiques flexibles en Formule 1 dans le but d'améliorer le spectacle

Alors qu'elle luttait contre leur utilisation ces dernières années, la Fédération Internationale de l'Automobile se dit désormais prête à autoriser les éléments aérodynamiques flexibles en Formule 1 dans le but d'améliorer le spectacle.

D'importantes mesures ont été prises pour 2009 dans l'intention de favoriser les dépassements en course et donc d'augmenter le spectacle. Mais Max Mosley, le Président de la FIA, veut aller encore plus loin.

Et plutôt que de mettre en place un système de grille inversée ou des médailles, le britannique estime que pour rendre les dépassements plus aisés pour les pilotes, modifier le règlement technique se révèlerait être plus efficace.

"La principale plainte formulée par les fans est le manque de dépassements et de duels roue contre roue. Des changements sur la réglementation aérodynamique ont été proposés par un groupe d'experts de haut niveau provenant des équipes et vont prendre effet en 2009."

"Il reste à voir si, avec les 80 chevaux qu'apportent le KERS, ces changements favoriseront les dépassements," déclare Mosley dans une lettre adressée à la FOTA (Formula One Teams' Association).

"Il y a également des propositions de changements du règlement sportif telles qu'une grille entièrement ou partiellement inversée, récompenser la pole position, attribuer le championnat du monde au pilote qui comptabilisera le plus de victoires, etc."

"Toutefois, aucune de ces propositions ne règlera le fait qu'une fois la voiture la plus rapide est passée, elle tend à s'échapper. Donc aucune de ces propositions n'est favorable aux duels roue contre roue," affirme-t-il.

"Nous avons l'intention de demander l'aide de la FOTA pour étudier l'utilisation des éléments aérodynamiques flexibles. D'une manière assez radicale, ils pourraient avantager, en terme de performances, une voiture qui en suit une autre. Ce fut le cas dans les années 1960 quand une voiture qui était dans le sillage d'une autre était plus rapide."

"En utilisant la technologie moderne, les éléments aérodynamiques flexibles pourraient être utilisés pour apporter plus d'appuis et moins de traînée à une voiture quand elle est dans des turbulences aérodynamiques. Cela conduirait à des duels roue dans roue sur tous les types de circuits. Cela demanderait cependant des éléments aérodynamiques flexibles importants."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités