Mercedes se défend avec de la rhétorique et accable Pirelli

Le passage de l’avocat de Mercedes devant le Tribunal International de la FIA apporte des éclairages sur la ligne de défense suivie par l’équipe Mercedes

Le passage de l’avocat de Mercedes devant le Tribunal International de la FIA apporte des éclairages sur la ligne de défense suivie par l’équipe Mercedes. Dans un ton des plus justiciers, Paul Harris a rejeté la responsabilité des tests privés sur Pirelli, évoquant le fait qu’il s’agissait de tests de nature pneumatique et non ayant pour but de faire progresser l’équipe à titre individuel.

Mercedes estime ainsi que l’équipe n’est aucunement responsable du fait d’avoir accepté des conditions devant être préalablement débroussaillées par Pirelli, dont les techniciens et ingénieurs ont orchestré l’application des tests en piste. Les tests ont par ailleurs été pris en charge financièrement par Pirelli.

Si une clause existe liant les équipes à la FOM dans les réglementations officielles, mentionnant l’interdiction d’utiliser une monoplace 2013 en essais en cours de saison, Pirelli avance de son côté qu’il n’est pas précisé dans l’accord entre la marque italienne et le championnat du monde de Formule 1 si une utilisation de F1 2013 est autorisée ou non.

Toujours dans un ton vaillant, Harris a été jusqu’à jouer sur la rhétorique des règles, soulignant qu’aucun test n’avait été “supervisé” par Mercedes (par opposition à Pirelli). L’avocat a omis de parler de l’application des tests.

Il est irréfutable que ce test a été supervisé par Pirelli”, a-t-il martelé.
Harris se montre en désaccord avec la FIA, qui affirmait que l’équipe ne disposait pas de l’autorisation officielle pour réaliser les tests privés.

L’avocat Mercedes a cité un email daté du 3 mai dans lequel Charlie Whiting écrit : “De mon point de vue, un tel test ne devrait pas être supervisé par un compétiteur”. Mercedes indique que Pirelli n’est pas un compétiteur.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités